Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Dijon : au tour de quatre grandes enseignes d'ouvrir le dimanche

lundi 28 août 2017 à 18:30 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Ce dimanche, quatre enseignes du centre-ville de Dijon vont ouvrir au public. Une mesure rendue possible grâce au classement de Dijon en ZTI (zone touristique internationale). Pour la municipalité, c'est un moyen d'attirer les touristes à quelques mois de l'ouverture de la Cité de la Gastronomie.

A Dijon les Galeries Lafayette vont ouvrir le dimanche 3 septembre
A Dijon les Galeries Lafayette vont ouvrir le dimanche 3 septembre © Radio France - Stéphane Parry

Dijon

Il va falloir s'y habituer : à compter du dimanche 3 septembre, plusieurs grandes enseignes de l'hyper-centre de Dijon vont ouvrir. Un changement rendu possible grâce au classement de la ville en ZTI (Zone Touristique Internationale). "Cela fait un an, que l'hyper-centre de Dijon est classé en ZTI. Il y avait une demande de la ville mais aussi des enseignes pour ouvrir le dimanche," affirme Danièle Juban, maire adjoint en charge de l'attractivité de Dijon.

Quatre enseignes ont négocié avec les syndicats un accord national. Il s'agit des Galeries Lafayette, H&M, Séphora et la FNAC. "Il s'agit de permettre aux touristes mais aussi aux dijonnais de pouvoir faire leurs achats le dimanche", ajoute Danièle Juban. "Avec le classement de Dijon en métropole, on doit prendre une nouvelle direction, rendre Dijon plus attractif surtout à quelques mois de l'ouverture de la Cité de la Gastronomie."

Danielle Juban, maire adjoint de Dijon en charge de l'attractivité  - Radio France
Danielle Juban, maire adjoint de Dijon en charge de l'attractivité © Radio France - Stéphane Parry

Danielle Juban, maire adjoint en charge de l'attractivité à Dijon : " avec l'ouverture des grandes enseignes le dimanche, on espère aussi créer de l'emploi"

Une banalisation du travail

Du côté des syndicats, mis à part la CFDT, la CGC et dans certains cas FO, la plupart des syndicats se sont prononcés contre l'ouverture des grands magasins le dimanche. C'est le cas de la CGT. Aleth Poupon, en charge du commerce dénonce une banalisation du travail :" on est contre le travail le dimanche, sauf pour tout ce qui concerne les services publics, comme les transports ou les hôpitaux. D'autant que les études montrent que le travail du dimanche ne créé pas d'emploi. Il ajoute de l'emploi précaires, car ce sont surtout les femmes qui travaillent dans le commerce."

Même son de cloche du côté de la CFTC. Franck Ayache le vice-président en Côte-d'Or craint que le mouvement fasse tache d'huile : "la loi Macron autorise déjà l'ouverture des commerces de la grande distribution le dimanche matin jusqu'à 13 heures. Maintenant, ce sont les grandes enseignes qui peuvent ouvrir tout le dimanche. Le travail dominical risque de se généraliser aux dépens des salariés."

Aleth Poupon, déléguée au commerce à l'union départementale de la  CGT - Radio France
Aleth Poupon, déléguée au commerce à l'union départementale de la CGT © Radio France - Stéphane Parry

Aleth Poupon de la CGT : "les touristes ne restent pas à Dijon"

Dans un premier temps, les grandes enseignes vont restées ouvertes le dimanche jusqu'au 31 décembre. Retrouvez un reportage complet sur l'ouverture des magasins le dimanche ce mardi sur France Bleu Bourgogne.

Affiche posée sur la vitrine des Galeries Lafayette de Dijon  - Radio France
Affiche posée sur la vitrine des Galeries Lafayette de Dijon © Radio France - Stéphane Parry