Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - les trois idées reçues sur les inégalités hommes-femmes au travail

mercredi 8 mars 2017 à 9:09 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, plusieurs syndicats appellent à la grève ce 8 mars. Une manière de dénoncer les inégalités salariales, puisqu'à compétences égales, une femme est payée en moyenne 26 % de moins qu'un homme.

Claire Moles-Rota, l'une des déléguées du programme Capital Filles
Claire Moles-Rota, l'une des déléguées du programme Capital Filles © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Côte-d'Or, France

A partir de 15 h 40 ce 8 mars, les femmes sont appelées à se mettre en grève. Pourquoi 15 h 40 ? Parce qu'en moyenne, les femmes sont payées 26% de moins que les hommes et que sur la base d'une journée de travail classique, c'est comme si elles n'étaient plus payées à partir de cette heure là.

Claire Moles-Rota, l'une des déléguées de Capital Filles en Côte-d'Or déconstruit quelques idées reçues sur les inégalités salariales.

Si les femmes sont moins bien payées que les hommes, c'est parce qu'elles travaillent moins.

VRAI ET FAUX : Les femmes sont plus nombreuses à opter pour des temps partiels, ce qui peut expliquer des différences salariales. "Mais à temps complet, elles devraient gagner la même chose que les hommes", détaille Claire Moles-Rota

Il y a moins de femmes à la tête des entreprises parce qu'elles sont moins disponibles

FAUX : "Personnellement, je pense que ce n'est pas toujours facile pour les femmes de se faire entendre. Dans certains milieux il faut qu'elles osent deux fois plus que les hommes, et c'est là-dessus qu'il faut travailler."

Les femmes ne peuvent pas exercer les mêmes métiers physiques que les hommes

FAUX : "Nous sommes en relation avec une entreprise qui travaille sur les autoroutes et qui met des plots pour protéger la circulation en cas d'accident. Dans cette équipe il y a une femme, et depuis son arrivée, l'entreprise a mis en place du matériel pour aider à porter les plots, ce qui ravit les hommes de son équipe, qui peuvent eux aussi en bénéficier. On peut arriver à tout, en mettant les bons moyens en place."

INFOGRAHIE - Hommes et femmes, l'égalité en question

  - Visactu
© Visactu