Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Gironde : le lycée d'Andernos porte désormais le nom de Simone Veil

vendredi 26 janvier 2018 à 16:19 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine, participait ce vendredi matin à la cérémonie de dénomination du lycée Simone Veil à Andernos. Un hommage qui récompense le travail de mémoire des élèves du lycée.

Alain Rousset dévoile la plaque commémorative
Alain Rousset dévoile la plaque commémorative © Radio France - Stéphane Hiscock

Andernos-les-Bains, France

Le lycée Nord Bassin d'Andernos vient d'être rebaptisé lycée Simone Veil. Ce vendredi le président du conseil régional Alain Rousset a dévoilé une plaque en hommage à cette grande figure de l'histoire française, disparue l'an passé. 

C'est le premier lycée de la Nouvelle-Aquitaine à porter le nom de Simone Veil. Et ce n'est pas un hasard. L'an passé, une classe de l'établissement avait réalisé un travail de mémoire sur l'histoire de celle qui était revenue des camps de concentration. Des élèves de première s'étaient même rendus en voyage scolaire à Auschwitz. 

C'est une grande fierté. Par son courage et sa détermination Simone Veil est un modèle pour la jeunesse. Maintenant nous devons être des passeurs de mémoire. 

- Alexandre, un lycéen impliqué dans le travail réalisé autour de la déportation

A la mort de Simone Veil Alain Rousset souhaitait qu'un lycée porte son nom et il s'est immédiatement tourné vers le lycée d'Andernos.

Paroles de lycéens