Société

Le lycée Jacques Coeur de Bourges au coeur du Goncourt des lycéens

Par Michel Benoît, France Bleu Berry mardi 6 septembre 2016 à 19:21

La façade à l'entrée du lycée Jacques Coeur de Bourges
La façade à l'entrée du lycée Jacques Coeur de Bourges © Radio France - Michel Benoit

On connait les seize romans sélectionnés pour le prix Goncourt qui sera remis en novembre. Depuis 1988, il existe aussi le Goncourt des lycéens. Seuls cinquante-six lycées y participent, et cette année, il y a un établissement de Bourges...

Le lycée Jacques Coeur sera représenté par une classe de seconde (seconde 500) :  34 élèves, autant de filles que de garçons qui vont donc maintenant lire les quatorze romans retenus pour le Goncourt des lycéens (deux auteurs dans la liste du Goncourt ont été écartés car ils ont déjà remporté ce Goncourt des Lycéens). Les romans vont arriver vers le 20 septembre dans l'établissement (ils sont offerts par la FNAC).

Le roman de Delphine De Vigan, lauréate 2015 du Goncourt des lycéens - Radio France
Le roman de Delphine De Vigan, lauréate 2015 du Goncourt des lycéens © Radio France - Michel Benoit

Rassurez-vous :  les élèves vont se répartir les oeuvres pour ensuite décider de leur coup de coeur. Une initiative que l'on doit à une professeur documentaliste du lycée, Catherine Luc, et à une professeur de français, Cécile Debricon. Les deux collègues espèrent bien transmettre leur enthousiasme à leurs élèves. Elles ont déjà leurs favoris (Magyd Cherfi, chanteur du groupe Zebda pour "Ma part de Gaulois", ou encore Jean-Paul Dubois pour "La succession", ou Yasmina Reza pour "Babylone") mais tenteront de ne pas influer leurs élèves.

Cecile Debricon, professeur de français et Catherine Luc, professeur documentaliste - Radio France
Cecile Debricon, professeur de français et Catherine Luc, professeur documentaliste © Radio France - Michel Benoit

Une grande aventure qui va permettre de comparer l'écriture du 19éme siècle (apparition du roman réaliste ou naturaliste avec Balzac, Flaubert, Zola) et le style actuel. Les élèves devront également travailler l'argumentation en défendant leurs coups de coeur, un bon travail dans la perspective des oraux du bac. Le lycée Jacques Coeur dont la candidature a été rapidement acceptée par les organisateurs du Goncourt des lycéens, dès le mois de mai dernier. Peut-être parce que Jacques Coeur n'a pas de section littéraire, se hasarde Catherine Luc qui se prend à rêver aux délibérations nationales, prévues le 17 novembre à Rennes. Si notre classe était sélectionnée, "explique l'enseignante, le lycée a déjà prévu un budget pour se rendre en Bretagne !

Partager sur :