Société

Le maire d'Orange refuse d'accueillir des réfugiés

Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse jeudi 10 septembre 2015 à 11:06

Jacques Bompard
Jacques Bompard © Max PPP

Plusieurs communes de Vaucluse refusent d'accueillir des réfugiés. Le maire Ligue du sud d'Orange en fait partie.

A l'inverse d'Avignon et Carpentras, favorables à l'accueil de réfugiés, plusieurs communes se font entendre en Vaucluse, défavorables à cette idée. C'est le cas pour les municipalités du Pontet (FN), Bollène et Orange (Ligue du sud).

"On se moque des Français"

En direct sur France Bleu Vaucluse ce jeudi matin, Jacques Bompard, député-maire a expliqué :

"Je trouve qu'on se moque des Français et qu'on se moque des Européens. Le président de la République a commencé par dire qu'il n'y aurait pas de quotats... Avant-hier, les quotats étaient de 24.000 pour la France, hier au soir ils étaient de 36.000..." _

"Il n'y a aucune raison que l'Europe soit l'espace économique et politique qui accueille des gens venus du Moyen-Orient alors que les états milliardaires du Moyen-Orient n'en accueillent aucun".

Jacques Bompard, en direct dans le journal de 8 heures