Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Carhaix renonce à interdire la vente de muguet par les particuliers

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Alors que les associations et les particuliers sont autorisés cette année à vendre des brins de muguet sur la voie publique, le maire de Carhaix-Plouguer (Finistère) avait pris un arrêté pour interdire la vente à la sauvette, pour "soutenir l'activité des fleuristes". Il l'a finalement retiré jeudi.

Un brin de muguet dans un jardin finistérien, en avril 2020.
Un brin de muguet dans un jardin finistérien, en avril 2020. © Radio France - Aurélie Lagain

Les vendeurs de muguet pourront s'installer samedi 1er mai dans les rues de Carhaix, dans le centre Finistère. Le maire Christian Troadec a décidé de revenir sur sa décision d'interdire les point de vente tenus par des particuliers sur le domaine public. L'arrêté municipal signé la semaine dernière, invoquait la situation sanitaire, mais aussi le soutien à l'activité des professionnels : "on veut faire en sorte que les fleuristes puissent gagner un peu leur vie, c'est assez difficile en ce moment", justifiait lundi l'élu divers gauche de la cité bretonne de 7.000 habitants.

Mais Christian Troadec s'est finalement rangé à la décision du gouvernement d'autoriser la vente à la sauvette. "Cette contradiction n’aurait pas forcément été comprise par la population, a-t-il dit à nos confrères du Télégramme. Il y a une forte tradition de vente de muguet sur la voie publique, qu’elle émane d’organisations politiques ou syndicales, d’associations, ou même d’enfants. On ne veut pénaliser personne."

Le gouvernement a donné son feu vert

D'après le ministère de l'Agriculture, associations et particuliers seront donc autorisés à s'installer sur la voie publique samedi 1er mai, sous réserve de respecter le couvre-feu de 19h à 6h, le périmètre de 10km et l'interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes.

Les fleuristes, les jardineries et les enseignes de grande distribution pourront aussi distribuer les clochettes blanches, symbole de porte-bonheur. La Fédération française des artisans fleuristes (FFAF) avait sollicité le gouvernement pour faire interdire la vente à la sauvette, toujours considérée comme une concurrence déloyale. En vain.

Le muguet représente chaque 1er mai un marché de 22 millions d'euros. 20% des ventes sont réalisées en pleine rue.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess