Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le maire de Lattes interdit le protoxyde d'azote dans sa commune

-
Par , France Bleu Hérault

Le maire de Lattes (Hérault) a décidé, par arrêté municipal, d’interdire aux mineurs la détention, l’utilisation et l’abandon de cartouches de protoxyde d’azote, un gaz hilarant en vente libre. Depuis quelques mois, les cartouches vides sont de plus en plus nombreuses dans les rues de notre ville.

Trop de cartouches trouvées dans les rues de Lattes, le maire a pris un arrêté interdisant la vente de protoxyde d'azote aux mineurs (illustration)
Trop de cartouches trouvées dans les rues de Lattes, le maire a pris un arrêté interdisant la vente de protoxyde d'azote aux mineurs (illustration) © Maxppp -

Lattes, France

Depuis quelques mois à Lattes, à la périphérie de Montpellier, les services municipaux ont constaté la présence croissante de cartouches vides dans les rues de la ville. "La consommation de protoxyde d’azote s’est installée ces derniers temps dans l’espace public" constate Cyril Meunier, le maire. Il s'agit de cartouches de protoxyde d'azote qui "fait fureur chez les jeunes". Une sorte de gaz hilarant, en vente libre, puisqu'elles servent à faire de la chantilly, et à un coût très modique. La plupart du temps, ceux qui en consomment vident la cartouche dans un ballon gonflable avant d’inhaler le gaz.

Le maire de Lattes a donc décidé de prendre un arrêté pour interdire aux mineurs "la détention, l’utilisation, le dépôt et l’abandon de cartouches de protoxyde d’azote. Leur consommation est donc proscrite dans un rayon de 500 mètres autour des établissements scolaires et périscolaires, des crèches, bâtiments municipaux, arrêts de tram ou de bus, parcs et jardins, parkings publics, lieux de culte et établissements médicaux". La vente aux mineurs dans les commerces lattois de ces cartouches est également interdite.

Plusieurs communes héraultaises ont déjà fait de même : Palavas-les-Flots, Castelnau-Le-lez et Béziers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu