Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Limoges ne veut plus de débordements en marge de Nuit Debout et en appel au préfet

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

Alors que les organisateurs limougeauds de Nuit Debout appellent à un nouveau rassemblement samedi Place de la République, le maire dénonce les débordements de samedi dernier. A ses yeux, certains dégradent ou en profite pour revenir vendre de la drogue. Le préfet se veut vigilant.

Le maire n'en veut pas à Nuit Debout mais à ceux qui "gravitent" autour
Le maire n'en veut pas à Nuit Debout mais à ceux qui "gravitent" autour © Radio France

Le maire de Limoges interpelle le préfet sur les nuisances place de la République. Surtout celles de samedi dernier. Profitant de Nuit Debout, certains ont occupé la place jusqu'à 4 heures du matin, sans respecter ni le lieu, ni les riverains. Sonos à fond, poubelles lancés sur le site de fouilles archéologiques, dalles cassées par des véhicules malgré l'interdiction d'y stationner. Tout simplement inacceptable pour Emile Roger Lombertie qui dénonce la non intervention de la police et une forme de retour en arrière dans ce secteur du centre-ville de Limoges.

Emile Roger Lombertie ne veut pas de "retour en arrière" place de la République

Le maire de Limoges refuse l'amalgame entre fauteurs de trouble et membres de Nuit Debout. Mais il a quand même demandé au préfet de faire cesser les rassemblements place de la République. Le préfet qui, si il regrette cette fameuse nuit de samedi à dimanche, estime que mise à part samedi soir, tout a été fait et sera fait pour assurer la tranquillité publique mais aussi le droit au rassemblement.

Le préfet de la Haute-Vienne veut assurer tranquillité et droit au rassemblement

On va vite savoir si la Nuit Debout limougeaude et tous ceux qui gravitent autour,  place de la République vont réussir à cohabiter avec les riverains. Le prochain rassemblement est prévu samedi à 19h00.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess