Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Poitiers prend un arrêté pour fermer l'îlot Tison la nuit après des débordements

-
Par , France Bleu Poitou

Après la découverte d'une importante quantité de détritus et plusieurs soirées arrosées où les gestes barrières n'ont pas été respectés le week-end dernier, la mairie décide de fermer l'îlot Tison chaque soir dès 22h30 pendant le pont de l'Ascension.

Une table du parc, lundi matin.
Une table du parc, lundi matin. - DR

Le déconfinement a été fêté, et parfois avec démesure, le week-end dernier, sur les bords du Clain à Poitiers. A l'îlot Tison, grand espace vert de la ville, les regroupements se sont poursuivis jusque tard dans la nuit avec à la clé des cadavres de bouteilles et des déchets en grande quantité, laissés sur place une fois les festivités terminées.

"Des directeurs généraux adjoints ont été nettoyer les lieux, ce n'est pas acceptable. On comprend qu'il puisse y avoir un soulagement de sortir après deux mois de confinement, mais il ne faut pas faire n'importe quoi. On ne peut laisser des gens se rassembler sans respect des gestes barrières" a indiqué le maire Alain Claeys.

Des mesures prises également à Saint-Eloi

Dès ce mercredi soir 22h30 (et jusqu'à 7h30), l'accès à l'îlot sera interdit. Une société de gardiennage sera sur place avec mise en place de barrières. La police fera des patrouilles.

Des mesures sont aussi prises concernant les terrains du stade de Saint-Eloi où des jeunes (entre 40 et 100 individus selon la mairie) ont pris l'habitude de se réunir. Or, un arrêté en cours stipule que les équipements sportifs sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu