Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Romorantin épinglé par Mediapart pour des dépenses luxueuses aux frais de la collectivité

Selon Mediapart, Jeanny Lorgeoux, maire de Romorantin, dans le Loir-et-Cher, aurait fait payer plus de 60 000 euros de notes à la collectivité, pour des repas de luxe dans un restaurant étoilé de la commune. Contacté ce dimanche, l'élu parle d'une "opération politique" contre lui.

Le maire de Romorantin, Jeanny Lorgeoux, lors des élections sénatoriales de 2011
Le maire de Romorantin, Jeanny Lorgeoux, lors des élections sénatoriales de 2011 © Maxppp - Sébastien Gaudard

Le maire de Romorantin (Loir-et-Cher) et ancien sénateur du Parti socialiste a été épinglé ce samedi par Mediapart, pour des dépenses luxueuses au frais du contribuable. Selon le site d'investigation, Jeanny Lorgeoux, élu depuis 1985 à la tête de la ville et ex-député du Loir-et-Cher, aurait fait payer par la collectivité plus de 60 000 euros de notes en trois ans dans un restaurant étoilé de la commune, le Lion d'Or.

A en croire cet article, cet hôtel-restaurant est un peu le QG de Jeanny Lorgeoux. Depuis plusieurs années, en tant que maire mais aussi président de la Communauté de communes, il y aurait reçu plusieurs figures politiques bien connues de la région Centre-Val de Loire comme Guillaume Peltier, député Les Républicains de la circonscription, mais aussi des entrepreneurs locaux, des médecins, ou encore l'ancien patron de France Télévisions, Xavier Couture.

Des dîners à plusieurs milliers d'euros avec, au menu, foie gras, caviar, bouteilles de vin et de champagnes hors de prix. Plus de vingt factures recensées entre septembre 2017 et août 2020, pour un montant total de 66 000€. 

Une "opération politique" selon Jeanny Lorgeoux

Une somme qui interpelle, quand on sait que la commune est endettée à hauteur de 15 millions d'euros, rappelle le site d'investigation, d'autant que près d'un habitant de Romorantin sur cinq vit sous le seuil de pauvreté.

Contacté ce dimanche, le maire, refuse de s'exprimer pour le moment. Jeanny Lorgeoux considère néanmoins que cet article est une "opération politique" contre lui. De son côté, le procureur de la République de Blois n'a pas encore décidé s'il allait ouvrir une enquête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess