Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Saint-Brès surprend des ouvriers en plein déchargement sauvage

-
Par , France Bleu Hérault

Laurent Jaoul, le maire de Saint-Brès a surpris ce mardi matin deux ouvriers d'une entreprise de Gallargues-le-Montueux en plein dépôt sauvage de ferrailles, à quelques centaines de mètres de la déchetterie de la commune.

Les ouvriers entrain de recharger les ferrailles qu'ils avaient jeté prés de la déchetterie de Saint Brès
Les ouvriers entrain de recharger les ferrailles qu'ils avaient jeté prés de la déchetterie de Saint Brès - ville de Saint Brès

Laurent Jaoul , le maire de Saint Brès est tombé ce matin sur deux individus entrain de vider leur remorque remplie de ferrailles dans la nature, à quelques centaines mètres de la déchetterie, pas encore ouverte.

"Quand je leur ai dit que j'étais le maire, ils ont rigolé !" Laurent Jaoul

Laurent Jaoul s'est arrêté à leur hauteur, leur a dit qu'il était le maire et leur a intimé l'ordre d'arrêter. Ils ont continué à décharger. Le maire a appelé sa police municipale ,"quand la voiture est arrivée avec le gyrophare allumé et la sirène hurlante, ils ont compris que cela n'allait pas se passer comme ils le pensaient."

Bloqués entre la voiture du maire et de la police municipale, les deux individus, en l’occurrence deux ouvriers d'une entreprise du bâtiment de Gallargues le Montueux dont un habite à Baillargues  ont été obligés de reprendre tout ce qu'ils avaient jeter.

Ils ont été contraints de s'acquitter d'une amende de 135 euros, "c'est le tarif mais c'est dérisoire" déplore Laurent Jaoul qui a saisi le procureur de la République, il espère qu'il engagera des poursuites.

Le maire de Saint-Brès est très engagé contre les dépôts sauvages, même s'il sait qu'il y a un risque de s'interposer, le maire de Signes dans le var y a perdu la vie, "vous savez, c'est la facilité de tourner les talons, de fermer les yeux" il ajoute, "moi, je ne choisis pas cette option-là."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess