Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le maire de Saint-Denis en colère contre le Figaro Magazine

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le Figaro magazine publie ce vendredi une enquête réalisée à Saint-Denis sur "l'islamisme au quotidien" et titre en Une "Molenbeek-sur-Seine". Le maire de la ville, Didier Paillard, dénonce une Une "discriminante" pour les habitants et pourrait porter plainte.

La Une du Figaro magazine de ce vendredi 20 mai
La Une du Figaro magazine de ce vendredi 20 mai - (c) Le Figaro magazine

Saint-Denis, France

Il n'était pas encore paru que déjà le dossier était très critiqué. Ce vendredi, Le Figaro Magazine publie une enquête avec ce titre en Une "Molenbeek-sur-Seine" et en sous-titre "A Saint-Denis, l'islamisme au quotidien". Jean-Christophe Buisson, directeur adjoint du magazine, promet sur Twitter une enquête de "3 mois en immersion chez les barbus", sans toutefois donner plus de précisions.

Le maire de Saint-Denis dénonce une Une "discriminante" pour tous les dyonisiens

Cette Une, qui montre deux jeunes femmes voilées devant la basilique de Saint-Denis, a suscité la colère de nombreux élus de la ville. La comparaison avec Molenbeek, la commune de Bruxelles d'où étaient originaires plusieurs des terroristes du 13 novembre, n'a pas du tout plu au maire de la commune de Seine-Saint-Denis. Didier Paillard annonce dans un communiqué qu'il examinera "attentivement la possibilité de porter plainte". Il dénonce "la volonté de ce magazine d'alimenter les polémiques et les clivages extrémistes pour doper ses ventes" et regrette que "Saint-Denis [soit] une fois de plus attaquée".

Didier Paillard, interrogé par France Bleu 107.1

Interrogé par France Bleu 107.1, Didier Paillard estime que cette Une, qu'il qualifie de "lamentable" est, selon lui, "dans le prolongement d'une campagne qui veut trouver des Molenbeek partout sur le territoire et particulièrement dans les quartiers populaires". Elle "stigmatise et réduit ce qu'est réellement" la ville de Saint-Denis, ajoute le maire qui juge cette Une "discriminante pour tous les dyonisiens".

Après ce communiqué, le directeur adjoint du Figaro magazine a réagi sur son compte Twitter. Jean-Christophe Buisson estime que le maire "ne répond en rien à ce qui est écrit dans l'article de 9 pages".

Choix de la station

France Bleu