Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le maire des Bouchoux dans le Jura part en guerre contre les compteurs Linky

-
Par , France Bleu Besançon

Le conseil municipal des Bouchoux a interdit l'installation des compteurs Linky dans la commune. Le maire Jérôme Grenard menace aujourd'hui de démissionner si Enedis poursuit l'installation de ces compteurs électriques intelligents dans la commune.

 La commune des Bouchoux a voté en conseil municipal l'interdiction d'installer des compteurs Linky en 2016.
La commune des Bouchoux a voté en conseil municipal l'interdiction d'installer des compteurs Linky en 2016. © Maxppp - Bruno Levesque

Les Bouchoux, France

Aux Bouchoux dans le Haut Jura, le maire de la commune Jérôme Grenard menace de démissionner si Enedis continue à installer les compteurs électriques Linky dans son village. Il s'en est expliqué ce jeudi matin sur France Bleu Besançon.

Installation interdite dès 2016

"Il y a un vide juridique énorme autour de ces compteurs Linky", explique Jérôme Grenard. "Personne n'est capable de dire qui en est propriétaire, et qui doit donc les assurer en cas de problème ou de sinistre". C'est ce qui a poussé le conseil municipal de la commune à en interdire l'installation en 2016.

Un vide juridique autour de ces compteurs" - Jérôme Grenard, le maire des Bouchoux

Seulement voilà, les agents d'Enedis passent outre cette interdiction en prétextant qu'une commune n'a ni le pouvoir ni la compétence pour contester la mise en place des compteurs. "Enedis a raison sur ce point mais à aucun moment ils ne redeviennent propriétaires de ces compteurs, et donc responsables en cas de problème", répond de son côté le maire des Bouchoux.

Jérôme Grenard a écrit au préfet du Jura sur ce sujet. A ce jour, il attend toujours une réponse.

Choix de la station

France Bleu