Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Le maire écologiste de Tours se dit favorable à un moratoire sur la 5G

-
Par , France Bleu Touraine

Emmanuel Denis, ancien militant de Robin des Toits, se dit favorable à un moratoire sur le déploiement de la 5G. Il souhaite qu'on mesure avant l'impact sanitaire et environnemental de cette technologie. Le maire EELV veut un vrai débat avec des éléments factuels avant une décision.

Antenne relais 5G de marque Ericson au salon Mobile World Congress de Barcelone en février 2019.
Antenne relais 5G de marque Ericson au salon Mobile World Congress de Barcelone en février 2019. © Radio France - Jérôme Colombain

Le tout nouveau maire de Tours, l'élu EELV Emmanuel Denis se dit favorable à un moratoire sur le déploiement de la 5G.  Alors qu'Agnès Pannier-Runacher affirme que les enchères pour attribuer les premières fréquences 5G, prévues en septembre, seraient bien lancées, l'arrivée d'élus écologistes dans plusieurs villes importantes rebat les cartes.  La 5G est "extrêmement consommatrice d’énergie" et "pose des questions d’autonomie stratégique du pays", estime Julien Bayou, secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV).

Je suis prêt à dire non à la 5G à Tours après le débat que nous devons avoir

Ce mercredi chez nos confrères de France Info (le même groupe  que France Bleu Touraine), Emmanuel Denis, ancien militant de Robin des Toits, explique que "le moratoire sur le déploiement de la 5G en France "me semble indispensable". "Avant de lancer cette technologie qui aura des incidences importantes en termes d'infrastructures, il faut absolument se poser la question de l'impact à la fois sanitaire et de l'impact écologique de ces déploiements". Emmanuel Denis est favorable au gel de l'expérimentation, "le temps que le débat se passe".    

Le nouveau maire écologiste de Tours considère qu'il serait "délétère de développer finalement une technologie qui soit une technologie de confort et qui, en plus, n'est pas sans poser des questions sur le sujet sanitaire"."Il faut se poser la question de l'intérêt technologique vis à vis aussi du dépliement de la fibre", explique le maire de Tours.  

Il faut poser le débat sur des éléments factuels, sur le modèle de la Convention Citoyenne pour le Climat 

"A Tours, explique Emmanuel Denis, on a cette culture du débat sur les ondes électromagnétiques. On a avait mis en place un observatoire des ondes. Donc il faut prendre le temps du débat : _voir si cette technologie n'est pas une technologie de confort avec des risques sanitaires_. On peut débattre sereinement sur le modèle de la Convention Citoyenne pour le Climat, pour prendre une décision qui va dans l'intérêt général".    

Un peu plus tôt, le PDG d'Orange Stéphane Richard avait affirmé "qu'on n'allait pas forcer les Français, et les maires en particulier, à accepter quelque chose dont ils ne veulent pas".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess