Société

Le maire FN du Pontet veut supprimer la gratuité de la cantine pour les plus pauvres

Par Thomas Séchier, France Bleu Vaucluse mercredi 25 juin 2014 à 8:35 Mis à jour le jeudi 26 juin 2014 à 9:16

Cantine scolaire
Cantine scolaire © MaxPPP

Le Conseil municipal du Pontet (Vaucluse) doit débattre d'une mesure présentée par son maire qui vise à mettre fin à la gratuité de la cantine scolaire pour les familles les plus démunies. Tollé dans les rangs de l'opposition.

> LA QUESTION DU JOUR DE FRANCE BLEU MIDI ENSEMBLE : les cantines scolaires doivent-elles être gratuites pour les plus modestes ? Réagissez au 0810.055.056 ou sur notre page Facebook.

Le Conseil municipal du 25 juin au Pontet promet d'être agité. La majorité du nouveau maire Front National Joris Hebrard a décidé de supprimer la gratuité totale de la cantine scolaire pour les enfants des familles les plus démunies . La municipalité continuera de financer le demi-tarif sur justificatif... mais pas plus.

"Les petits cours d'eau font les grandes rivières" (municipalité)

Le maire Joris Hébrard souhaite responsabiliser ces familles et économiser 30 000 euros , sur un budget communal de près de 50 millions d'euros.

PIF Cantine PONTET

"Une mesure anti-sociale" (opposition)

La prise en charge totale du prix de la cantine par la commune au Pontet existait depuis 30 ans et c'est près d'une centaine de familles qui en bénéficiait . Pour le leader de l'opposition, l'UMP Claude Toutain, Joris Hébrard a choisi un levier scandaleux pour faire des économies.

PAF Cantine PONTET

L'opposition du Pontet souligne aussi que dans les familles les plus démunies, le repas de la cantine est parfois le seul repas équilibré des enfants dans la journée.

Au Pontet, il faut payer près de quatre euros par repas au tarif normal.

Partager sur :