Société

Le Mans : complètement dingos de jeux vidéo rétro

Par Marie Mutricy, France Bleu Maine mardi 1 novembre 2016 à 18:02

Plus de 1.000 personnes sont venues jouer aux jeux vidéos rétro et faire quelques emplettes, au Mans
Plus de 1.000 personnes sont venues jouer aux jeux vidéos rétro et faire quelques emplettes, au Mans © Radio France - Marie Mutricy

Plus de 1.000 personnes ont assisté au deuxième salon du jeu vidéo rétro organisé par l'association Carrémans Rétro, au Mans. Une passion pour les plus âgés, une découverte pour les plus jeunes qui ont pu jouer sur de nombreuses vieilles consoles, mardi.

Atari, Gameboy, Amstrad, Sega... Et des milliers de jeux vidéos étaient présenté mardi au second salon des jeux vidéo rétro, au Mans. L'association Carrémans Rétro essayent depuis deux ans de faire partager la passion des vieilles consoles et des Tétris, Sonic et autre StreetFighters d'époque. Avec succès puisque plus de 1.000 personnes ont fait le déplacement pour profiter des nombreuses stations de jeux mises à disposition des joueurs néophytes, amateurs ou collectionneurs passionnés. Le marché du jeu vidéo rétro représente la même masse financière dans le monde que les jeux vidéos dernier cri ! Et 300.000 emplois indirects en France.

Les jeux vidéos de leurs parents

Maé et Léo regardent avec envie les consoles d'un autre âge exposées : "ça permet de voir ce que nos parents ont vécu avant nous. Par exemple les bornes d'arcade"... Le père de Maé en a remonté trois à la maison. "Le plus cher que j'ai mis, c'est 400 euros" explique Nicolas. "J'aime bien aussi le côté bricole, il faut les remonter pour que cela fonctionne". Yoann Maintenay, de l'association Carrémans Rétro a lui "une pièce entièrement consacré à la Sega et plus de 1.100 jeux" !

Un marché impressionnant

Si les anciennes consoles ne sont pas forcément très chères - 30 à 40 euros seulement - les prix montent rapidement selon l'état général de la machine, de sa boîte d'origine, des notices, des jeux vendus avec explique Anthony Prévost, vendeur de jeux vidéos rétro sur Ebay. Sa pièce la plus chère ? "Une 3DS Zelda neuve qui vaut 400 euros. C'est le prix d'une playstation 4 de Sony vendue aujourd'hui". Les jeux vidéos rétros attirent tant qu'une nouvelle tendance a émergé.. Le néogaming : des jeux rétro mais créés et publiés aujourd'hui.

France Bleu Maine avait déjà rencontré des joueurs de jeux vidéos rétro en 2013 à La Bazoge :