Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Mans : la pâtisserie de l'ex-basketteur cartonne grâce à des gâteaux moins sucrés

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Elhadj Diop, un ancien basketteur qui souffre d'un diabète de type 2 s'est reconverti. Il propose des tartes, gâteaux, macarons et viennoiseries à IG bas dans un salon de thé du Mans, 194 rue Gambetta. Ouverte en juin dernier, la boutique marche bien : elle vend jusqu'à 150 pièces par jour.

La vitrine du destin du palais, la nouvelle pâtisserie, du Mans, rue Gambetta, avec des gâteaux à IG bas
La vitrine du destin du palais, la nouvelle pâtisserie, du Mans, rue Gambetta, avec des gâteaux à IG bas © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

Manger des pâtisserie sans grossir avec moins de sucre, tout en ayant du goût, forcément ça parle à beaucoup de monde. À peine ouverte, la pâtisserie "le destin du gourmand" au Mans, 194 Rue Gambetta marche bien. Visite guidée de cette nouvelle boutique tendance.

Un sucre à indexe glycémique bas

Elhadj Diop, le patron du Destin du gourmand au Mans, 194 rue Gambetta a voulu proposer des gâteaux avec un indice glycémique (IG) bas : autrement dit, qui ne fait pas monter la glycémie et donc meilleur pour la santé. "J'ai fait plusieurs recherches et je travaille avec un sucre liquide, le "déli-sucré", qui est fabriqué par une société du Gard. En fait, c'est un sucre qui est issu directement du raisin. C'est un sucre uniquement à base de fructose, il est neutre et il supporte la cuisson donc on peut faire aussi des caramels. C'est très intéressant car il a un fort pouvoir sucrant malgré un IG bas. Pour vous donner une idée, c'est 11.9 d'IG contre 35 pour le sucre de coco et plus de 80 pour un sucre blanc. Ce sucre est sain et il existe en bio. Je le travaille avec les mousses, les entremets. Aujourd'hui, je propose toute une gamme de tartes aux fruits, des entremets, des gâteaux, et aussi des madeleines, des cookies, et des macarons".

Les tartelettes individuelles du destin du palais - Radio France
Les tartelettes individuelles du destin du palais © Radio France - Christelle Caillot

Un concept qui plait

En plein mois d'août, les rues et les commerces ne font pas vraiment le plein au Mans. Et bien au "Destin du gourmand", les clients sont bien présents. Beaucoup ont découvert l'établissement ouvert en juin par le bouche à oreille et ils sont déjà des fidèles. Axelle par exemple est étudiante et habite le quartier : "Je suis venue une première fois pour boire un thé et manger un pain au chocolat. Cette fois, je reviens pour déguster un cookie. Le lieu est vraiment beau, et agréable. Les gâteaux sont bons et je n'ai pas senti la différence. C'est super, en plus on est vraiment très bien accueilli".

Pierre-Eric a connu la pâtisserie par sa femme et lui aussi adore : "J'ai goûté une fois et je suis revenu. C'était bon. J'avais goûté une tarte chocolat/caramel, et il y avait beaucoup de goût. Les saveurs étaient plus sensibles que d'habitude et les noix de pécan étaient très bonnes. Ça fait plaisir de venir ici et je compte bien faire des crochets dans cette pâtisserie régulièrement". Cette fois, il est reparti avec huit gâteaux individuels pour une soirée entre amis. 

Les madeleines, cookies et macarons du destin du gourmand - Radio France
Les madeleines, cookies et macarons du destin du gourmand © Radio France - Christelle Caillot

Une reconversion réussie 

Elhadj Diop a joué au basket dans de nombreux clubs français. Son plus haut niveau a été en nationale 2 à St-Martin en Isère puis en Corse à Ajaccio entre 2001 et 2006. Ensuite, il a évolué en nationale 3 notamment en Sarthe à la Jalt de 2007 à 2009. Il a ensuite été vendeur dans un magasin spécialisé de sport et notamment de vêtement de basket. Mais ce Sénégalais qui a aujourd'hui 38 ans a toujours aimé la pâtisserie. Et quand on lui a diagnostiqué un diabète de type 2, il a voulu se lancer dans la pâtisserie avec des gâteaux à IG bas. 

"La pâtisserie, c'est une passion d'enfance" souligne Elhadj Diop, le patron du destin du gourmand au Mans. "J'ai toujours voulu faire de la pâtisserie, et je me suis décidé à faire une formation à distance. Pour monter une entreprise, il me fallait un CAP pâtissier. J'ai fait la formation via l'E.I.S.F, l'école internationale de savoir faire français. Et parallèlement, pendant dix mois, j'ai fais un stage trois nuits par semaine à Yvré l'Évêque chez Patrick Métivier, boulanger pâtissier, chocolatier. J'ai énormément appris sur la production, et la répétition des gestes. Aujourd'hui, mon objectif c'est faire plaisir aux gens. Comme dit mon slogan, c'est  : "moins de sucre pour plus de plaisir".

Elhadj Diop le gérant du destin du gourmand en train de servir un client - Radio France
Elhadj Diop le gérant du destin du gourmand en train de servir un client © Radio France - Christelle Caillot

Le premier bilan est prometteur. Il peut vendre aujourd'hui jusqu'à 150 pièces par jour à lui seul. Et à la rentrée, il va recruter une apprentie. A plus long terme, il souhaiterait développer son concept dans d'autres boutiques. 

La boutique est ouverte du mardi au dimanche. Le destin du gourmand, 194 Rue Gambetta 72000 Le MANS

Choix de la station

France Bleu