Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Le Mans : une cinquantaine de gilets jaunes au rond-point de l'Océane

samedi 29 décembre 2018 à 11:48 Par Jérôme Collin, France Bleu Maine

La mobilisation des gilets jaunes se poursuit en Sarthe pour le septième week-end consécutif. Ils sont une cinquantaine ce samedi matin au rond-point de l'Océane. Certains se donnent rendez-vous dans l'après-midi, au Mans, place de la République.

Certains gilets jaunes sont montés au milieu du rond-point de l'Océane
Certains gilets jaunes sont montés au milieu du rond-point de l'Océane © Radio France - Jérôme Collin

Le Mans, France

Pas de trêve des confiseurs pour les gilets jaunes sarthois. Même s'ils sont nettement moins nombreux qu'au début du mouvement, une cinquantaine se sont mobilisés ce samedi 29 décembre. Dès 9 heures; ils étaient une vingtaine au rond-point de l'Océane, au nord du Mans. Ils ont ensuite été rejoints par d'autres gilets jaunes, formant au total un groupe d'une cinquantaine de personnes

Les manifestants ont fait quelques tours de rond-point, sans vraiment gêner la circulation. Plusieurs voitures et fourgonnettes de gendarmerie sont présentes pour surveiller l'évolution de la situation, et notamment empêcher toute opération de péage gratuit. 

Des gilets jaunes regroupés au rond-point de l'Océane - Radio France
Des gilets jaunes regroupés au rond-point de l'Océane © Radio France - Jérôme Collin

Les gilets jaunes réclament toujours plus de concessions de la part d'Emmanuel Macron. Les annonces faites il y a deux semaines par le président de la République ne sont pas suffisantes. Certains réclament carrément sa démission, d'autres militent pour le référendum d'initiative citoyenne.