Société

Le marché de Noël de Périgueux se termine en beauté

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord samedi 31 décembre 2016 à 17:27

La patinoire a enregistré 10.000 entrées en quatre semaines.
La patinoire a enregistré 10.000 entrées en quatre semaines. © Radio France - Benjamin Fontaine

Quatre semaines après son ouverture, le marché de Noël de Périgueux a enregistré une belle affluence. La patinoire a fait le plein et la plupart des commerçants referment leurs chalets avec le sourire.

Signe que les vacances se terminent et qu'il est temps de retourner au travail, les marchés de Noël du Périgord ont refermé leurs portes ce samedi 31 décembre. A Périgueux, le marché se termine sur un joli score. 10.000 entrées ont été enregistrées cette année sur la patinoire, un peu moins que l'an passé mais avec une semaine de moins d'exploitation. Il faut ajouter à cela, plus de 3.200 tickets vendus pour la piste de quad électrique. Au final, un joli succès. "Nous avons eu du monde régulièrement sauf les jours de pluie. Beaucoup d'ados, des enfants avec ou sans leurs parents et même des grands-parents," souligne Agnès Bodard du service communication de la ville.

Derniers tours à la patinoire de Périgueux.

Les commerçants donnent un dernier coup de clé à la porte de leurs chalets et la plupart ont le sourire. "Les deux semaines avant Noël ont été très bonnes," confie Mario Grosso venu vendre charcuterie et vin d'Italie. "Ensuite ça a été plus compliqué car les touristes sont arrivés et eux n'ont pas envie d'acheter. Ils sont là pour se promener et acheter des churros et ça se comprend." Le commerçant a toutefois réussi à écouler sa marchandise et à gagner de l'argent.

En face, sa voisine, Floriana Rebelo, créatrice de bijoux en origami dresse le même constat. "Les achats se sont faits avant Noël et après ça s'est tassé...à nous de créer les coups de cœur !" sourit-elle. Les stands alimentaires ont globalement mieux fonctionné. Frites belges, burgers, spécialités alsaciennes et gâteaux basques ont trouvé leurs acheteurs. "Ce qu'e lon peut regretter c'est qu'il n'y ait pas plus de commerçants et plus de choses dédiées à Noël," constate Patricia venue en promeneuse avec une amie. Peut-être une idée à souffler à l'oreille du maire, Antoine Audi.

Les commerçants repartent avec le sourire.