Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le mayennais Kevin Lepetit remporte le 3ème prix du Challenge foie gras 2017

vendredi 5 janvier 2018 à 17:02 Par France Bleu Mayenne, France Bleu Mayenne

Créé en 2005 par le Cercle des amoureux du foie gras, le concours est destiné aux jeunes cuisiniers et cuisinières de 16 à 25 ans. Cette année, un mayennais remporte la troisième place.

Kevin Lepetit et Guy Legay, meilleur ouvrier de France, au Challenge foie gras 2017.
Kevin Lepetit et Guy Legay, meilleur ouvrier de France, au Challenge foie gras 2017. - Agence Adocom

Foie gras poêlé, magret de canard fumé, beurre de foie gras aux algues… Une recette aux allures de sud-ouest de la France et pourtant… C’est le mayennais Kevin Lepetit à l’origine du plat qui remporte le 3ème prix du Challenge Foie gras 2017. 

Le jeune cuisinier a 23 ans et est originaire de Laval. Après trois ans passés à l’armée, il se réoriente vers la cuisine. « C’est ma copine qui m’a poussé à reprendre mes études », indique-t-il. 

En novembre 2016, il s’inscrit donc en CAP cuisine à Saint-Nazaire. Il prépare son diplôme en apprentissage au restaurant gastronomique « Le Ty Mad » sur le port du Croisic en Loire-Atlantique. Dans l’établissement, il apprend auprès du chef François Thorel. « Je lui dois mon prix au concours », indique-t-il. 

De soldat à cuisinier, il n’y a qu’un pas. Les compétences acquises à l’armée se révèlent utiles dans le monde gastronomique : « La rigueur et la minutie, dans la préparation mais aussi dans le dressage de mes assiettes », précise-t-il. 

L'important, des produits frais et locaux

Il s’adonne désormais à 100% dans sa passion. L’important pour lui : « Un restaurant qui travaille des produits frais et locaux. C’est un aspect capital de mon métier ».

La finale Challenge foie gras des jeunes créateurs culinaires a eu lieu le 25 octobre à l’école française de gastronomie Ferrandi à Paris. Le lauréat a pu être distingué dans les salons du Ministère des affaires étrangères devant plusieurs personnalités du monde de la cuisine dont le Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysées. Depuis 2005, ce concours se veut être un révélateur de talent dans le monde de la cuisine. Il est destiné à des jeunes de 16 à 25 ans. 

Après avoir passé son CAP, Kevin Lepetit compte se lancer dans un brevet professionnel. Avec peut-être à la clé, une autre distinction culinaire.