Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le meilleur croissant au beurre de France est Breton, mais surtout Mayennais !

-
Par , France Bleu Mayenne

Sur France Bleu Mayenne, on est un peu chauvin. Un pâtissier de Saint-Grégoire près de Rennes vient de remporter le concours national du meilleur croissant au beurre. Alors certes, il travaille en Bretagne, mais Baptiste Cortais est avant tout Mayennais.

Baptiste Cortais, vainqueur du concours national du meilleur croissant au beurre.
Baptiste Cortais, vainqueur du concours national du meilleur croissant au beurre. © Radio France - Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Département Mayenne, France

Le meilleur croissant au beurre de France est un peu, voire beaucoup, Mayennais. Baptiste Cortais, 29 ans, pâtissier-tourier à Saint-Grégoire près de Rennes pour la maison Fraudin, a remporté ce mercredi le concours national du meilleur croissant au beurre organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française en Seine-et-Marne.

Le jeune homme travaille en Ille-et-Vilaine, mais il est Mayennais, il est originaire de Montenay à côté d'Ernée. Et son patron à la boulangerie de Saint-Grégoire, Alexandre Fraudin, est aussi Mayennais, originaire de la Bazoge-Montpinçon. Tout comme l'ingrédient magique de son croissant au beurre.

Baptiste Cortais, un Mayennais qui fabrique le meilleur croissant au beurre de France.

"La petite touche dans notre recette qui a peut-être fait la différence, c'est un miel qui vient de la Bazoge-Montpinçon. Le papa de mon patron a des ruches et c'est un miel qui a énormément de goût. On avait vraiment une petite pointe de Mayenne dans notre recette. Chacun a sa recette, mais dans la notre il y a une petite touche mayennaise", explique le jeune pâtissier-tourier.

Gagner, ça a vraiment été un choc, un soulagement aussi car il y a beaucoup de travail. C'est que du bonheur.

Reportage France Bleu Mayenne

Ce prix récompense un peu plus de deux ans de travail, des heures et des heures passées dans la boulangerie. "Je pense que la difficulté avec le croissant c'est que chaque détail compte. On a pris point par point, chaque petit détail tous les jours, et on est arrivé à ce résultat", raconte Baptiste Cortais. 

Une recette qui lui a permis d'arriver premier aux sélections d'Ille-et-Vilaine puis de Bretagne, et enfin de remporter le grand concours national. "Le jury l'examine comme un client le ferait en boutique, d'un point de vue de l'aspect, la brillance, le goût, l'aspect feuilleté, son fondant et son goût de beurre".

Je n'arrive pas encore trop à réaliser. Meilleur croissant de France, c'est moi.

Une fierté, évidemment pour le Mayennais. "On est vraiment très fiers de représenter l'artisanat français, de mettre en avant le savoir-faire des artisans qui se lèvent tous les matins pour fabriquer un croissant maison". Baptiste Cortais va peut-être devoir se lever encore plus tôt désormais, pour fabriquer encore plus de croissants, et régaler tous les gourmands.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu