Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Jean-Michel Blanquer a rendu visite à des enfants dans une colonie de "vacances apprenantes", à Combreux

-
Par , France Bleu Orléans

Ce vendredi 31 juillet, le Ministre de l'Education Nationale, de la jeunesse et des sports a rendu visite à des enfants dans une colonie de "vacances apprenantes", au bord de l'Etang de la Vallée, à côté de Combreux. L'occasion, pour le ministre, de voir comment ce nouveau label se met en place.

Jean-Michel Blanquer a fait du kayak pendant plus de 30 minutes sous un soleil de plomb sur l'Etang de la Vallée, à Combreux.
Jean-Michel Blanquer a fait du kayak pendant plus de 30 minutes sous un soleil de plomb sur l'Etang de la Vallée, à Combreux. © Radio France - Alexandra Lagarde

Gilet de sauvetage sur les épaules et pagaie à la main, Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l'Education Nationale, de la jeunesse et des sports discute avec les enfants au bord de l'étang de la Vallée, près de Combreux. Ce vendredi 31 juillet, il a fait le déplacement pour rencontrer les enfants d'une colonie dans le cadre des "vacances apprenantes". 

Rattraper le retard du confinement 

Les "vacances apprenantes", c'est un label créé au début de l'été par l'Etat et qui a pour but de financer des colonies de vacances ludiques et éducatives partout en France, après la période de confinement : "on voulait éviter que les colonies de vacances ferment cet été, et puis on voulait aussi qu'elles soient un moyen de rattraper le retard du confinement." rappelle le Ministre de l'Education Nationale après sa sortie en kayak.

Dina, 8 ans, a pagayé aux côtés de Jean-Michel Blanquer. Quelques minutes avant le départ ils discutent.
Dina, 8 ans, a pagayé aux côtés de Jean-Michel Blanquer. Quelques minutes avant le départ ils discutent. © Radio France - Alexandra Lagarde

Et si le Ministre a pagayé aux côtés des enfants pendant plus de 35 minutes sous un soleil de feu, le but de cette visite était surtout de voir comment ces colonies s'organisent : "il était important de renouveler notre offre de colonies, de proposer quelque chose de nouveau pour répondre à la situation particulière." 

Au programme de ces colonies "apprenantes" : la robotique ou encore le développement durable. Fabienne Desclous, chargée de missions loisirs éducatifs à la Ligue de l'enseignement dans le Loiret, qui a participé à la mise en place de ces "colos apprenantes", modère quelque peu les propos du Ministre : "on proposait déjà des activités ludiques et apprenantes. On faisait déjà l'activité des insectes par exemple. Ce qui a changé c'est qu'on a continué de le développer. Et on s'est tournés vers les enfants plus défavorisés, qui ne viennent pas habituellement dans les colonies." 

Les enfants quartiers défavorisés 

Car, en effet, ces colonies de "vacances apprenantes" sont destinés aux enfants des quartiers prioritaires et financées à 80% par l'Etat pour les défavorisés d'entre eux. Gary Picault, le directeur du campement à l'Etang de la Vallée pour la Ligue de l'enseignement espère que l'Etat continuera d'aider : "j'espère que ce n'est pas qu'un coup de pub qui durera le temps d'un été, mais au contraire une politique plus durable. Nous en avons besoin." 

Les douze enfants qui participent à la colonie "vacances apprenantes", à Combreux, ont entre 8 et 13 ans.
Les douze enfants qui participent à la colonie "vacances apprenantes", à Combreux, ont entre 8 et 13 ans. © Radio France - Alexandra Lagarde

Sous un soleil de plomb, dans leurs kayaks, les douze enfants, âgés du 8 à 13 ans, profitent de leur dernière journée de colonies "apprenantes"organisée par la Ligue de l'enseignement en lien avec l'association "Jeunes Abraysiens Solidaires". De retour sur les berges, Dina, 8 ans, était dans le kayak avec le Ministre : "c'était rigolo, mais je n'ai pas pu l'éclabousser." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess