Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le ministre de l’intérieur à Nancy pour vérifier le dispositif de sécurité de la Saint Nicolas

vendredi 1 décembre 2017 à 18:48 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

Gérard Collomb, ministre de l’intérieur était à Nancy ce vendredi, à la veille du défilé de la Saint Nicolas pour s’assurer des moyens exceptionnels ont été mis en œuvre pour sécuriser l’évènement.

Gérard Collomb, place Stanislas à Nancy
Gérard Collomb, place Stanislas à Nancy © Radio France - Mohand Chibani

Nancy, France

C'est au rhum parfumé aux épices de Noël que Gérard Collomb et le maire de Nancy, Laurent Hénart trinquent à la Saint Nicolas. La fête réunira ce samedi dans les rues de la ville plus de 500 artistes, une trentaine de chars et 200 000 spectateurs. Pour sécuriser l'évènement, 800 agents de sécurité seront mobilisés se félicite le ministre de l'intérieur « Nous avons voté une loi sur la sécurité et le terrorisme à la fin du mois d’octobre et l’on voit aujourd’hui ses premières applications. A Nancy, nous avons mis en œuvre des protections qui vont permettre à la population de participer à la fête en toute sécurité »

Gérard Collomb a goûté au rhum parfumé aux épices de Noël - Radio France
Gérard Collomb a goûté au rhum parfumé aux épices de Noël © Radio France - Mohand Chibani

Aucune menace précise localisée dans le Grand Est, Eric Morvan, directeur de la Police Nationale

3 unités et demi de gardes mobiles, des militaires de la force Sentinelle, des policiers en tenue et en civile, il est vrai que le dispositif est impressionnant. Existe-t-il une menace précise sur ces fêtes ? Non ! répond Eric Morvan, le directeur de la Police Nationale « Nous n’avons détecté aucune menace particulière localisée dans le Grand Est mais nous savons que les terroristes peuvent ne pas donner de signes et que la radicalisation peut mener certains individus à verser dans le passage à l’acte très vite. Nous appliquons donc un principe de précaution »

Avant Nancy, le ministre de l’intérieur a inauguré l’antenne du RAID à Champigneulles. Installée à côté des locaux de la CRS autoroutière, et composée d’une vingtaine de policiers d’élite, cette unité aura pour mission d’intervenir dans tout le quart Nord Est de la France.

L'unité du RAID à Champigneulles est composée d'une vingtaine d'hommes - Radio France
L'unité du RAID à Champigneulles est composée d'une vingtaine d'hommes © Radio France - Mohand Chibani