Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dordogne : le commissariat de police de Périgueux va enfin déménager

-
Par , France Bleu Périgord

C'est la fin d'une (très) longue attente pour les policiers de Périgueux, en Dordogne. Le commissariat de la ville, construit en 1974 et vétuste, va déménager dans les locaux du Grand Périgueux. Les policiers attendaient cela depuis des années

Le commissariat de Périgueux.
Le commissariat de Périgueux. © Radio France - Xavier Ridon

Périgueux, France

Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb doit le confirmer, à l'occasion d'une conférence de presse consacrée à l'immobilier de la police et de la gendarmerie. Mais la préfecture de la Dordogne l'a déjà confirmé. 

Le commissariat de Périgueux, aujourd'hui situé derrière la poste centrale, rue du 4 septembre, en plein centre ville, va enfin déménager. 

Il a été retenu parmi les priorités immobilières nationales du ministère. Les locaux étaient vétustes. Traces d'humidité, plafonds moisis, le syndicat de police Alliance avait publié des photos édifiantes en septembre dernier, quelques semaines avant la visite de la ministre auprès du ministre de l'intérieur Jacqueline Gourault.

Extrait du dossier de presse du ministère de l'intérieur - Aucun(e)
Extrait du dossier de presse du ministère de l'intérieur - Capture d'écran du twitter de Jean Pierre Cubertafon

C'est d'ailleurs cette visite, semble-t-il, à Périgueux, qui a permis d'accélérer les choses. Et de décider enfin définitivement du transfert du commissariat dans les locaux actuels du Grand Périgueux, situés boulevard Lakanal, tout près du centre des pompiers, et des bords de l'Isle.

Départ pour les locaux actuels du Grand Périgueux

Des locaux plus récents, et surtout plus grands. Le Grand Périgueux, lui, déménagera ensuite dans des locaux flambant neufs, sur les anciens terrains de la Sernam, dans le nouveau pôle en projet autour du quartier gare.

La nouvelle du déménagement est évidemment saluée par les syndicats de policiers, et notamment Alliance, très engagé sur le sujet. 

Son secrétaire départemental en Dordogne, Philippe De Sousa, est ravi. 

"C'est une satisfaction, surtout un soulagement, quelque part c'était un du de l'administration, pour assurer un service de qualité, c'est une belle victoire" dit-il

Le député de la vallée de l'Isle, Philippe Chassaing, qui a rencontré Gérard Collomb qui lui a confirmé la nouvelle, est également très satisfait.

"On a attendu longtemps et finalement la décision est être positive, pour l'ensemble des citoyens et des policiers, on est très heureux de cette nouvelle" dit Philippe Chassaing

Philippe Chassaing, député du Périgord blanc, avec le ministre de l'intérieur lyonnais Gérard Collomb - Aucun(e)
Philippe Chassaing, député du Périgord blanc, avec le ministre de l'intérieur lyonnais Gérard Collomb - Photo fournie par Philippe Chassaing

Le Grand Périgueux, lui devrait déménager dans le quartier d'affaire de la SERNAM derrière la gare, mais pas avant 2020 ou 2021, d'ici 3 ans maximum donc. Il vendra son siège pour aller faire construire un nouveau siège flambant neuf et plus grand (au moins 5 000 mètres carrés) qu'il partagera peut être avec la maison pour l'emploi ou les personnels administratifs de Péribus.

"Je me félicite de cette décision qui crée un pôle de sécurité, je n'aurais jamais permis que la ville de Périgueux perde encore quelque chose, elle a déjà trop souffert de la perte de commerce et d'agriculture, je ne suis pas le déménageur de la ville" dit de son côté Jacques Auzou, le patron du Grand Périgueux. 

Il salue également, comme tous les politiques, l'implication de la préfète, décisive selon lui.

De son côté l'Etat justement versera environ 5 millions d'euros pour mettre aux normes et transformer l'actuel siège du Grand Périgueux en commissariat. Une extension de près de 1000 mètres carrés est à l'étude, ainsi qu'une remise aux normes.

Capture d'écran du dossier de presse du ministère de l'intérieur - Aucun(e)
Capture d'écran du dossier de presse du ministère de l'intérieur - Capture d'écran twitter de Jean Pierre Cubertafon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu