Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le motoball de Carpentras renonce au championnat pour préserver ses finances et la santé de ses joueurs

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le président du club de motoball de Carpentras lance un appel aux autres clubs pour renoncer à la saison 2020 en raison de la COVID. Pour Christophe Bartolo, la responsabilité des dirigeants est d'éviter une saison tronquée pour préserver leur budget et la santé de leurs joueurs et supporters.

Le club de motoball de Carpentras ne s'engagera pas en championnat 2020 en raison de la COVID-19
Le club de motoball de Carpentras ne s'engagera pas en championnat 2020 en raison de la COVID-19 - Motoball Club de Carpentras

La compétition de motoball reprend samedi 1 août, mais plusieurs clubs ont décidé de ne pas y participer. La saison a été raccourcie à cause de la crise de la Covid-19 ce qui pose des problèmes de calendriers et d'organisations aux clubs. Bollene ou Carpentras s'inquiètent surtout des risques de contamination des joueurs et du public.

Les deux clubs ne participent donc pas au championnat. En France, quatre clubs de motoball ont choisi de renoncer à cette saison 2020 : Voujeaucourt (Doubs), Villefranche-sur Sâone (Rhône) , Bollène et Carpentras (Vaucluse). 

Risque de saison tronquée et de trou énorme dans le budget

Le président du club de motoball de Carpentras, Christophe Bartolo refuse de participer à un championnat de Division 1 qui sera "tronqué"  selon lui. Christophe Bartolo "n'aime pas le terme de forfait. C'est un non-engagement en compétition pour le motoball club de Carpentras. Premièrement parce que les nouvelles sanitaires ne sont pas bonnes : la Covid-19 progresse. C'est la crainte de propager davantage le virus. Et puis derrière, il y a le risque financier pour les clubs amateurs.

Je suis persuadé que la saison va s'arrêter. Les clubs auront engagé tous les frais pour rien car malheureusement, il n'y aura plus d'entrées pour couvrir ces dépenses. C'était totalement inconscient de repartir sur une saison 2020. Le risque, c'est surtout d'engager des frais et de se retrouver avec un trou énorme. Aujourd'hui, il vaut mieux conserver notre budget plutôt que de le dépenser futilement dans un championnat qui sera tronqué".

Appel à la responsabilité pour préserver la santé des joueurs et supporters

Le président du club de motoball de Carpentras, Christophe Bartolo, demande aux présidents des autres clubs de penser à la santé de leurs joueurs mais aussi de leur finances. Il regrette que "tous les président n'en prennent pas conscience. Je demande aux autres présidents de bien réfléchir : ils sont responsables juridiquement pénalement. Au delà de la responsabilité financière, c'est la responsabilité humaine de préserver la santé de chacun autour de nos stades" de motoball.

Conséquences du retrait de ces clubs des compétitions de motoball : Carpentras ne jouera pas samedi, mais Monteux est aussi privé de rencontre puisque son adversaire en Coupe de France devait être Voujeaucourt (Doubs).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess