Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le mouvement "Nuit debout" débarque en Creuse

mercredi 27 avril 2016 à 19:57 Par Valérie Mosnier et Fanny Beaurel, France Bleu Creuse et France Bleu

A une demi heure de Guéret et à vingt minutes d'Aubusson, une vingtaine de personnes se sont retrouvées ce mercredi soir à St Sulpice-les-Champs, commune d'environ 350 habitants.

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées à St Sulpice-les-Champs
Une vingtaine de personnes se sont retrouvées à St Sulpice-les-Champs © Radio France - Fanny Beaurel

Jusqu'à présent, la Creuse n'avait pas encore connu de "Nuit debout", comme à Limoges. L'initiative est venue de Creusois, ils donnent rendez-vous à tous ceux qui veulent débattre tous les mercredis, à 18H, sur la place principale de St Sulpice-les-Champs.

Pour la quatrième fois en moins de deux mois, les salariés, étudiants et lycéens sont appelés à descendre dans la rue ce jeudi pour réclamer le retrait du projet de loi travail, à l'appel de sept syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl). En Creuse, le rassemblement a lieu à Guéret à 10h30 au monument de la résistance. Les organisateurs vont lancer "On ne rentre pas chez nous", une déclinaison de "Nuit debout" mais sous forme de pique nique avec des débats et des prises de paroles.

Une grève et quelques perturbations

Les syndicats d'enseignants ne s'attendent pas à une grosse mobilisation,  quatre jours après la rentrée, ils ne préfèrent même pas s'avancer sur des chiffres, mais cette grève ne devrait pas être très suivie chez les professeurs..

La mobilisation aura tout de même un réel impact dans les écoles de Guéret. Seul le groupe scolaire Paul-Langevin aura un service de cantine et des activités péri éducatives. Il sera le seul aussi à proposer la garderie mais attention uniquement en fin d'après midi. A noter également toujours sur Guéret qu'il n'y aura aucun ramassage scolaire pour les écoles maternelle et primaire.

A La Souterraine et à Aubusson, pas de problème a priori. La cantine, les activités et la garderie seront assurées.

Pour ce qui est des transports, pas de souci sur le réseau Agglobus dans le Grand  Guéret. Pour le trafic ferroviaire, attendez vous à des perturbations sur le réseau de trains et car TER, il y en aura 7 sur 10 aujourd'hui. Les trains  Intercités, eux, circuleront normalement entre La Souterraine et Paris.