Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ECOUTEZ - Le Noël de nos héros

Le Noël de nos héros : Nicolas, créateur de la page Facebook "soutien aux carolomacériens"

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Au début du confinement, Nicolas Riquet a créé une page Facebook pour mettre en lien les habitants de Charleville-Mézières et faire les courses pour celles et ceux qui ne pouvaient pas se déplacer

Nicolas Riquet, dans sa cave à vin L'oenoteck, rue Irénée Carrée à Charleville-Mézières
Nicolas Riquet, dans sa cave à vin L'oenoteck, rue Irénée Carrée à Charleville-Mézières © Radio France - Nicolas Schmitt

C'est dans sa très jolie boutique L'oenoteck, dédiée aux vins et aux produits de ses chères terres ardennaises, dans le centre ville de Charleville-Mézières, que Nicolas Riquet revit avec nous cette année 2020 placée pour lui sous le signe de l'engagement. 

Politique d'abord car depuis mars dernier, il est conseiller municipal de Charleville-Mézières. Personnel ensuite car d'une part, l'amour a frappé à sa porte. Il a rencontré Pauline pendant le confinement, et d'autre part, de par son investissement auprès des carolomacériens.

Grâce à la page Facebook qu'il a lancée, "Soutien aux carolomacériens", il a pu fédérer, dans chaque quartier de la ville, un ou plusieurs référents qui se sont portés volontaires, pour faire quelques courses aux personnes qui ne pouvaient pas du tout sortir de chez elles. Le pain, les médicaments... Ce sont ainsi plus de 40 personnes à travers la ville qui ont pu en aider 300 autres.

Nicolas Riquet et son chien Ulysse, mascotte de l'Oenoteck
Nicolas Riquet et son chien Ulysse, mascotte de l'Oenoteck © Radio France - Nicolas Schmitt

Plus la page Facebook prenait de l'ampleur, plus je me sentais utile et plus je savais que j'avais bien fait les choses

Le Noël de nos héros. Nicolas Riquet, 1ère partie

Ma plus grande émotion ? : Rencontrer Pauline pendant le confinement. Elle fait toujours partie de ma vie

Le Noël de nos héros. Nicolas Riquet, 2nde partie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess