Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le nom d'un soldat du Loiret bientôt sur un nouveau monument aux morts à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

Alors qu'un soldat français est mort, samedi, au Mali, une cérémonie d'hommage à Jack Durand était organisée ce dimanche 3 novembre au cimetière de Bonny-sur-Loire. Une cérémonie avant l'inauguration par Emmanuel Macron d'un mémorial pour tous les soldats morts en opération extérieure.

Les anciens combattants et des membres du Souvenir français participaient à la cérémonie.
Les anciens combattants et des membres du Souvenir français participaient à la cérémonie. © Radio France - Léo Tescher

Bonny-sur-Loire, France

Ils étaient 548, ils sont désormais 549. C'est le nombre de soldats français tués en opération extérieure, depuis la mort d'un militaire originaire de Castres, samedi au Mali. Avant lui, des Loirétains comme le caporal-chef André Guégan, décédé le 7 juin 1992 en Bosnie-Herzégovine, le caporal Mickaël Dupré, tué en 2003 en Cote d'Ivoire, et le maréchal des logis Jack Durand, décédé le 18 octobre 1999, en Bosnie-Herzégovine, et à qui été rendu un hommage ce dimanche 3 novembre 2019, à Bonny-sur-Loire. 

Quand j'ai vu ce qui est arrivé à ce pauvre petit jeune hier au Mali, j'ai tout de suite pensé à mon fils ! Ils avaient le même âge (25 ans)...", Yvette Durand.

Le 11 novembre prochain, à Paris, tous ces soldats morts pour la France seront enfin honorés. Le président de la République, Emmanuel Macron, inaugurera un nouveau monument en leur mémoire. Une initiative de l'association nationale des anciens combattants en opération extérieure et du Souvenir français qui, avant le 11 novembre, souhaitait des cérémonies dans les cimetières. "Les 548 familles ne pourront pas toutes se rendre à Paris" explique Jean-Christophe Denis, délégué général du Souvenir français pour le Loiret.

Une petite centaine de personnes s'est donc rassemblée sous la pluie, ce dimanche matin au cimetière de Bonny-sur-Loire. La famille de Jack Durand, des proches et autres habitants du village mais aussi des membres de l'harmonie locale pour mettre en musique cette cérémonie. Des anciens combattants étaient également présent. "Ici, on se souvient de ce qu'on a vécu là-bas et on rend hommage à nos frères d'armes" raconte Robert Calloud qui a servi au Tchad dans les années 1970.

Choix de la station

France Bleu