Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le nombre de bénéficiaires de la Banque alimentaire en baisse dans la Manche

lundi 25 mars 2019 à 18:02 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

La Banque alimentaire a tenu son assemblée générale ce lundi à Torigny-les-Villes. L'occasion de faire le bilan d'une année 2018 marquée par un recul du nombre de bénéficiaires et une baisse de l'approvisionnement.

La collecte de printemps aura lieu les 3 et 4 mai dans la Manche
La collecte de printemps aura lieu les 3 et 4 mai dans la Manche © Radio France - Jacques Pons

Manche, France

La Banque alimentaire compte 50 bénévoles. Elle a tenu son assemblée générale ce lundi à Torigny-les-Villes. 

1.040 tonnes de denrées collectées

En 2018, l’approvisionnement est en légère baisse de 5% sur l'ensemble des fournisseurs (industriels, grandes surfaces, producteurs, grand public). "Pour les producteurs, ça s'explique par les conditions climatiques. Il y a eu aussi moins de carottes du fait des difficultés liées à la nouvelle réglementation sur les produits phytosanitaires", explique Roland Coutard, président de la Banque alimentaire dans la Manche. 82% des denrées sont directement collectées par la Banque alimentaire, le reste est issu des budgets européens et nationaux. Sur les 1.040 tonnes collectées, 1.020 tonnes ont été redistribuées. 

Une baisse de 7% des bénéficiaires

"Une baisse qui reste à confirmer, mais qui témoigne d'une légère amélioration économique dans le département", confie le président. Au total, on dénombre 8.500 bénéficiaires dans la Manche sur l'année, soit une baisse de 7% par rapport à 2017. Mais, au-delà de cette embellie, des situations de grande précarité persiste dans le département. Des personnes éloignées de l'emploi, bénéficiaires sur la durée.  Deux profils se distinguent :  les familles monoparentales (en particulier, des jeunes mères avec enfants) et de plus en plus de personnes âgées avec de faibles retraites.

53 points de distribution dans la Manche

Pour leur venir en aide aux bénéficiaires, la Banque alimentaire de la Manche dispose de 53 points de distribution, dont une nouvelle épicerie sociale créée l'an passé à La Haye. Pour 2019, l’association souhaite monter avec une autre structure un atelier de transformation de légumes pour leur donner une seconde vie et mieux les conserver.