Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le nouveau CHU de Rennes sur les rails

-
Par , , France Bleu Armorique

Le nouveau CHU de Rennes qui devrait voir le jour d'ici 2027, coûtera 535 millions d'euros. L'État apportera plusieurs millions d'euros.

L'ensemble des activités sera regroupé sur le site de Pontchaillou
L'ensemble des activités sera regroupé sur le site de Pontchaillou © Maxppp - David Ademas

Rennes, Ille-et-Vilaine, Bretagne, France

Certes, l'État et la Ministre de la santé, n'ont pas encore donné leur feu vert final au projet, mais selon Carole Gandon, candidate LREM à la mairie de Rennes, l'État accorde d'ores et déjà "une subvention de plusieurs millions d'euros", pour bâtir ce nouveau Centre Hospitalier Universitaire à Rennes.

Regrouper l'ensemble des activités à Pontchaillou

Annoncé en janvier 2017 par la maire de Rennes Nathalie Appéré, ce projet de 535 millions d'euros, a pour objectif de regrouper sur le site de Pontchaillou, l'ensemble des activités de médecine, de chirurgie et d'obstétrique.

Aujourd'hui, ces activités sont éclatées sur 5 sites, ce qui est trop contraignant, selon les professionnels de santé. Ainsi, chaque jour, une trentaine de patients sont transportés en ambulance entre le CHU et l'Hôpital Sud.

40 blocs opératoires et une douzaine de salles d'interventions

Un nouveau bâtiment d'hospitalisation doit donc être construit. Celui des urgences et de réanimation sera restructuré. Il est également prévu de contruire un nouveau pôle "Femme-Mère-Enfant". En conséquence, l'activité pédiatrique et gynéco-obstétrique de l'Hôpital Sud devra migrer vers Pontchaillou. Des élus rennais et des riverains avaient lancé une pétition pour contester ce transfert, estimant qu'ils allaient perdre la proximité de l'Hôpital Sud, qui a connu un plan de rénovation de 52 millions d'euros, il y a à peine 10 ans. Autre changement prévu, la restructuration de l'actuel centre cardio-pneumologique.

Au final, ce nouveau CHU comptera 40 blocs opératoires et une douzaine de salles d'interventions, contre 10 blocs actuellement.

Le projet devrait voir le jour d'ici à 2027.

Choix de la station

France Bleu