Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau logo du Nîmes Olympique ne va pas vivre longtemps

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Nîmes, France

Face à la contestation des supporters du Nîmes Olympique, le club fait marche arrière et propose une consultation pour un nouveau logo qui sera utilisé pour la saison 2018-2019.

Le nouveau logo des Crocos
Le nouveau logo des Crocos - Nîmes Olympique

Le croco orné d'une couronne de lauriers avec un ballon dans la gueule, c'est (presque) du passé. Le Nîmes Olympique aura un nouveau logo, le club accepte de l'abandonner.

Un retour en arrière après une vive contestation. Il y a deux semaines, quand le club a dévoilé à la surprise générale le nouveau blason, les supporters sont montés au créneau pour critiquer le logo mais aussi la méthode. Les supporters des crocos voulaient être consultés... Ce sera donc fait !

Un nouveau blason pour la saison 2018/2019

Après deux semaines de querelle et une réunion plutôt tendue entre direction et clubs de supporters, le Nîmes Olympique fait donc un pas en arrière et propose une consultation. Un appel à contribution sera lancé la semaine prochaine : libre à chacun de proposer un logo.

Après accord entre le club et les supporters, la proposition sera soumise à un vote public et deviendra le nouveau blason pour la saison 2018-2019.

Sur les réseaux sociaux, la nouvelle a ravi les supporters qui depuis deux semaines protestaient.

S'il n'y a pas d'accord, le club reviendra au blason historique avec quelques petites modifications. Mais sur les réseaux sociaux, certains ont déjà posté leur proposition pour le futur emblème.

En début de semaine deux groupes de supportes (Les Gladiators et Nemausus 2013) avaient appelés à boycotter la campagne d'abonnement qui a débuté mardi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess