Société

Le nouveau Plan d’Aménagement de la Corse : U Levante sérieusement inquiet

France Bleu RCFM lundi 27 avril 2015 à 16:48

U Levante
U Levante © Radio France

Les écologistes, réunis samedi 25 avril en assemblée générale, ont fait part de leur inquiétude et de leur incompréhension après le vote de la dernière mouture du Plan d’Aménagement et de Développement Durable de la Corse (PADDUC) par l’Assemblée de Corse.

Dans le dernier numéro de son  journal "Ambiente", l'association de défense de l’environnement signe également un édito sur le Padduc, un document qui, selon elle, semble « changer de cap ».  Selon U Levante, le plus inquiétant est le refus de reconduire l'inconstructibilité des Zones Naturelles d'Intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) de type 1, un acquis qui date pourtant de 1992. Des décisions qui toucheraient également les terres agricoles, selon Michelle Salotti, membre de la direction collégiale du Levante.   

U levante / M salotti

 

Pour Anne Marie Luciani, membre d’U Levante, l’application de la loi et uniquement mais strictement de la loi, est un combat qui n’est pas nouveau, mais qui est plus que jamais nécessaire.   

U Levante / AM Luciani

Dumè Gambini, altru membru di U Levante, dice chi l’affare di u PADDUC ghjè oltre più dannificu ch’elle ci so state parecchje riunioni nantu à u terrenu, ch’ellu sia cun l’eletti lucali, l’associ, ò a pupulazione. E quessa, ghjera benissimu. E, in fine di conti, à l’arrivata, si sbocca nantu à un ritornu in daretu cun parecchji cambiamenti dumandati da eletti ch’anu vulsutu pudè custruì. 

CORSU/ u Levante / gambini

[Sur son site internet](http://www.ulevante.fr/padduc-la-curee-pour-les-terres-agricoles-de-tres-bonnes-potentialites/ ), U Levante n'hésite pas à parler de "coup de Trafalgar à l'Assemblée de Corse" et de "curée" pour les terres agricoles de très fortes potentialités.