Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Le nouveau virage de l'autopartage en Bourgogne-Franche-Comté

lundi 6 novembre 2017 à 19:37 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Besançon et France Bleu Bourgogne

A Dijon, l'autopartage ce sont quelques 200 utilisateurs réguliers. Des adhérents qui ont désormais accès à tous les véhicules en libre-service à Dijon et à Besançon. Un atout supplémentaire mis en place il y a un mois et qui fait suite à la fusion cet été de Mobigo à Dijon et Citiz à Besançon.

Les voitures en libre-service du réseau Citiz BFC ici à Dijon, ont chacune une place réservée dans toutes les stations
Les voitures en libre-service du réseau Citiz BFC ici à Dijon, ont chacune une place réservée dans toutes les stations © Radio France - Stéphanie Perenon

Bourgogne Franche-Comté, France

Doucement mais sûrement, l'autopartage gagne du terrain. Lancé en 2013 à Dijon, sous le nom de Mobigo Autopartage, le système rebaptisé Citiz Bourgogne-Franche-Comté depuis la fusion cet été des deux services, compte aujourd'hui quelques deux cents utilisateurs réguliers à Dijon. Une solution idéale pour tous ceux et toutes celles qui n'ont pas besoin d'une voiture tous les jours. C'est le cas de Karine Toussaint, cette dijonnaise, dirige une société du secteur d'internet. Elle a franchi le cap il y a plus de deux ans ans. "J'habite et je travaille en plein centre-ville et je n'ai à me déplacer pour mon travail qu'une fois par semaine. La plupart du temps j’utilise les trams et bus et quand je dois sortir de l'agglomération je réserve une voiture. Je n'ai aucun regret d'avoir vendu ma voiture car elle me coûtait plus cher qu'autre chose, je n'ai plus de problème de stationnement et pour moi c'est très pratique."

Karine Toussaint pratique l'autopartage à Dijon depuis plus de deux ans, comme particulier et pour son travail - Radio France
Karine Toussaint pratique l'autopartage à Dijon depuis plus de deux ans, comme particulier et pour son travail © Radio France - Stéphanie Perenon

Une solution économique

Une solution plus économique dans son cas car sa facture par mois n'excède pas les 100 euros, ce qui était loin d'être le cas lorsqu'elle avait son propre véhicule. Car l'abonné, en dehors de son contrat, n'est facturé qu'à l'usage, soit à partir de deux euros par heure ou vingt euros par jour et 0,35 euros par km, carburant compris. Facile et simple d'usage, pour elle l'autopartage est aussi une solution plus écologique et citoyenne. Elle a d'ailleurs franchi un cap supplémentaire en devenant sociétaire de la coopérative de Bourgogne-Franche-Comté pour encourager son développement. "Je pense que de plus en plus, on se rend compte qu'on n'a pas besoin d'être propriétaire de son véhicule pour pouvoir avoir tous les avantages de celui-ci. Et puis c'est aussi contribuer à l'environnement et une action solidaire dans sa ville."

Un réseau national

Autre atout pour les adhérents de Citiz BFC, ils peuvent désormais avoir accès à l'ensemble des dix-sept véhicules à Dijon et aux vingt voitures à Besançon. Écoutez Myriam Mantion-Ginel est la responsable de Citiz BFC à Dijon.

Myriam Mantion-Ginel responsable de Citiz BFC à Dijon

Retrouvez les idées reçues sur l'autopartage sur les ondes de France Bleu Bourgogne ce mardi 07 novembre à 7H12 et 8H42 avec Myriam Mantion-Ginel, la responsable de Citiz BFC à Dijon

Myriam Mantion-Ginel, la responsable de Citiz BFC à Dijon - Radio France
Myriam Mantion-Ginel, la responsable de Citiz BFC à Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Le réseau compte également dans sa flotte dijonnaise un véhicule adapté aux personnes en fauteuil roulant et devrait prochainement acquérir un véhicule hybride automatique.

→ C'est le reportage + INFO à écouter ce matin sur France Bleu Bourgogne à 6H49 et 8H19.