Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le paiement par reconnaissance vocale arrive à la Banque postale

-
Par , France Bleu

La Banque postale devient ce mardi la première banque de France à proposer à ses clients le paiement par reconnaissance vocale, révèle franceinfo.

La Banque postale devient la première banque française à proposer le paiement par reconnaissance vocale
La Banque postale devient la première banque française à proposer le paiement par reconnaissance vocale © Maxppp - Jean-François FREY

Terminé le mot de passe, c'est votre voix le sésame. La reconnaissance vocale permet dès ce mardi aux clients de la Banque postale de régler des achats sur internet. C'est une première en France, révélée par franceinfo. Mais d'autres banques suivront bientôt, puisque la Caisse d'Épargne et le Crédit du Nord sont en phase de tests.

Une phrase à prononcer, mais toujours un code avec

Les clients intéressés (le service est payant) doivent s'enregistrer via une application dédiée, précise franceinfo, qui leur demande leur numéro de portable avant de les faire enregistrer leur nom suivi de la phrase "je m'identifie par ma voix". C'est cette phrase qu'il faudra répéter au moment de payer un achat en ligne, lorsque le client aura reçu un SMS de notification. Une fois la voix reconnue cependant, l'opération n'est pas terminée. Il faut encore, comme lorsque vous payez en ligne avec votre carte bancaire, entrer un code à usage unique également reçu par SMS.

La Banque postale a passé cinq ans à mettre au point ce service et promet une sécurisation totale des transactions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess