Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le pape François se dit favorable à l'union civile pour les couples homosexuels

-
Par , France Bleu

Le pape François a défendu le droit des couples homosexuels et s'est dit favorable à leur union civile dans un documentaire-portrait diffusé ce mercredi à la Fête du cinéma de Rome. C'est une prise de position inédite par rapport à ses prédécesseurs.

Le pape François se dit favorable aux contrats d'union civile pour les couples de personnes homosexuelles.
Le pape François se dit favorable aux contrats d'union civile pour les couples de personnes homosexuelles. © Maxppp - Stefano Spaziani

Le pape François se dit favorable aux contrats d'union civile pour les couples homosexuels. C'est ce qu'il déclare dans des interviews pour un documentaire-portrait diffusé ce mercredi à la Fête du cinéma à Rome. Le chef de l'église catholique s'est déjà plusieurs fois positionné en faveur des droits des personnes homosexuelles.

"J'ai défendu cela"

"Les personnes homosexuelles ont le droit d'être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille. Ce qu'il faut, c'est une loi d'union civile, elles ont le droit à être couvertes légalement. J'ai défendu cela", explique le pape dans ce documentaire intitulé "Francesco" et réalisé par Evgeny Afineevsky. 

Selon son biographe Austen Ivereigh, Jorge Bergoglio, le futur pape, avait déjà défendu l'union civile, une protection légale, lorsqu'il était encore archevêque de Buenos Aires, dans le contexte d'un débat animé en 2010 dans son pays sur la légalisation des mariages gays. Depuis son élection comme pape, François a aussi évoqué à plusieurs reprises, sans la rejeter, la notion d'unions civiles pour les personnes de même sexe.

Favorable à l'union civile mais opposé au mariage 

"Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ?", avait déclaré le pape en juillet 2013. Une phrase qui avait marqué les esprits et provoqué la colère de la branche la plus conservatrice de l'Eglise. Il reste toutefois fermement opposé au "mariage" des personnes du même sexe, en accord avec le dogme de l'Eglise. 

Mais cette prise de position du pape est une avancée très nette par rapport à un document officiel de la Congrégation pour la doctrine de la foi (le gardien du dogme au Vatican) de 2003, qui s'opposait à "une reconnaissance jurdique des unions homosexuelles", ont relevé mercredi de nombreux observateurs du Vatican.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess