Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Parc Explor Wendel de Petite-Rosselle se construit un restaurant pour attirer les visiteurs

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le musée de la mine du Parc Explor Wendel, à Petite-Rosselle, investit un peu moins de 2 millions d'euros pour construire un restaurant dans son enceinte, qui doit ouvrir d'ici un an. Le Parc Explor espère ainsi attirer davantage de tour-opérateurs et de voyages organisés.

Le futur restaurant sera installé tout près de l'actuelle cafétéria, dans un bâtiment de 1904.
Le futur restaurant sera installé tout près de l'actuelle cafétéria, dans un bâtiment de 1904. © Radio France - Marc Bertrand

"Les visiteurs sont de retour. On a même des créneaux de réservations qui sont pleins", se félicite Gérard Bruck, le président du syndicat mixte du Musée les mineurs du Parc Explor Wendel. Depuis sa réouverture le 16 juin avec des créneaux de réservation pour le respect des mesures sanitaires, le musée minier de Petite-Rosselle fait recette. Ses dirigeants, avec les élus locaux, ont posé jeudi 23 juillet la première pierre d'un futur restaurant qui va compléter l'offre du parc.

"Les visiteurs peuvent visiter la mine le matin, faire une pause le midi, et visiter le musée l'après-midi, il fallait donc une offre pour la pause méridienne", explique Daniel Deutsch. Cet historien rossellois, créateur en 2016 d'une fondation destinée à aider le musée, a fait don de 300 000 euros pour la création du restaurant, sur un investissement total de 1,7 million d'euros financé en grande partie par les collectivités. 

Un investissement qui en appelle d'autres

"Les pouvoirs publics mettent de l'argent, mais nous les gens du cru, on doit aussi faire un effort", explique ce fils et petit-fils d'employé des mines de la famille de Wendel. Le restaurant doit ouvrir au "second semestre 2021", indique Gérard Bruck. Il comportera un grand comptoir et la possibilité de fournir les cars de touristes des tour-opérateurs, un des grands enjeux d'attractivité du site : "On a constaté que la cafétéria existante attire beaucoup de monde", explique le président du syndicat mixte. 

Un investissement qui en appelle d'autres, pense Christophe Arend, député LREM de Moselle, présent à la pose de la première pierre : "Il faut que cette structure là qui est musée de France ait un restaurant digne de ce nom, et à partir du moment où des activités de loisir se développent, il va falloir réfléchir à des solutions d'hébergement. Le tourisme après la Covid-19 sera davantage local, et il y a une opportunité à saisir ici". Déjà, des anciens bâtiments miniers ont été réhabilités pour accueillir des artisans qui voudraient s'installer dans ce lieu chargé d'histoire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess