Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le parking de la Polyclinique de Picardie sera bientôt payant

-
Par , France Bleu Picardie

La direction de l'établissement amiénois veut endiguer le phénomène des voitures ventouses, ces véhicules qui restent garés longtemps, mais qui n'appartiennent ni à des patients, ni à des salariés de la Polyclinique.

Le parking de la Polyclinique de Picardie était gratuit jusqu'à maintenant
Le parking de la Polyclinique de Picardie était gratuit jusqu'à maintenant © Radio France - Claudia Calmel

Amiens, France

Le parking de la Polyclinique de Picardie, à Amiens, sera bientôt payant. La direction veut ainsi éviter les voitures ventouses sur son parking gratuit : ces véhicules garés pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours, pendant que leurs propriétaires vont faire des courses en ville ou vont à la piscine.

Des voitures qui stationnent "à la semaine"

C'est un problème dont se plaignent les patients et les salariés de la Polyclinique de Picardie : trouver une place de parking en un temps raisonnable relève parfois de l'exploit. Ils sont donc nombreux à se garer sur les trottoirs autour de l'établissement. Des secteurs où le stationnement n'est pas autorisé : ce type de stationnement "sauvage" donne parfois lieu à des PV. La direction a donc décidé de prendre le problème à bras de corps, en instaurant un système de péage. Une mesure indispensable pour Patrick Beeusaert, le directeur général de la Polyclinique de Picardie : "Nous nous sommes aperçus que certaines voitures restaient sur notre parking à la semaine. Certaines personnes se garent ici pour aller prendre un bus un peu plus loin qui les emmène en centre-ville. Nous avons même vu quelqu'un se garer chez nous, puis sortir sa trottinette électrique et partir toute la journée. Avec ce système payant, _nos patients en nos salariés pourront se garer plus facilement_."

Patrick Beeusaert, le directeur genéral de la Polyclinqiue de Picardie - Radio France
Patrick Beeusaert, le directeur genéral de la Polyclinqiue de Picardie © Radio France - Claudia Calmel

Des tarifs dégressifs

La première heure de stationnement sera gratuite. Mais ensuite, les patients devront débourser jusqu'à 50 centimes par quart d'heure : les prix seront dégressifs. Depuis quelques jours, la Polyclinique de Picardie distribue des tracts à ses patients pour les informer de la future politique tarifaire.

Des tracts qui récapitulent les tarifs sont distribués aux patients - Radio France
Des tracts qui récapitulent les tarifs sont distribués aux patients © Radio France - Claudia Calmel

Le parking de la Polyclinique de Picardie à Amiens devrait devenir payant d'ici le mois de septembre. Les patients qui auront des consultations longues pourront bénéficier de tickets gratuits en s'adressant à l'accueil.