Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Parlement européen favorable au terme "burger végan" mais pas à celui de "yaourt végétal"

-
Par , France Bleu

Les eurodéputés on voté ce vendredi pour garder les appellations de "steak" ou "burger" pour des produits végétariens sans viande. Mais ils ont adopté un amendement qui interdit les noms "yaourt", "fromage" ou "crème" pour les aliments qui ne contiennent pas de lait animal.

Les eurodéputés n'ont pas voulu interdire l’appellation "burger végan".
Les eurodéputés n'ont pas voulu interdire l’appellation "burger végan". © Maxppp - Jens Kalaene

Le Parlement européen dit oui au "burger végan" et non au "yaourt au lait de soja". Ce vendredi, les eurodéputés ont rejeté un texte qui voulait interdire les appellations de "steak" ou "burger" pour des produits végétariens sans viande animale. Et au contraire, ils ont adopté un amendement qui interdit les noms "yaourt", "fromage" ou "crème" pour les articles sans lait animal.

Le terme "steak de légumes" approuvé....

Le Parlement européen rejeté un amendement qui voulait interdire dans l'Union européenne l'usage de termes telles que "saucisses", "steak", "hamburger", "filets" ou "escalope" pour des produits à base de légumes ou de céréales qui ne contiennent pas de viande animale, mais en imitent la texture. La France avait déjà adopté une telle interdiction.

...Mais pas les "yaourts végétaux"

Mais les eurodéputés ont voté à une écrasante majorité un autre amendement qui interdit les appellations "yaourt", "fromage" ou "crème" pour les produits sans lait animal. Cela comprend aussi les articles non alimentaires, comme le "gel douche au lait de soja". La justice européenne avait déjà censuré en 2017 le nom de "lait de soja" pour les aliments. 

L'interdiction serait désormais étendue aux expressions de comparaison ("saveur crémeuse", "substitut de beurre", "style fromage"). Les seules exceptions restent l'emploi d'expressions de longue date (lait d'amandes, de coco, ou beurre de cacao). L'amendement adopté sera désormais négocié avec les Etats membres.

Risque de "confusion" sur la valeur nutritionnelle ?

Le Copa-Cogeca, fédération des syndicats agricoles majoritaires européens, soutenait fortement les deux textes, car elle dénonce des noms de produits "déconnectés" de leur composition et les risques de "confusion" sur leur valeur nutritionnelle.

"C'est une excellente nouvelle que les eurodéputés aient fait preuve de sens commun sur les burgers végans, les consommateurs ne sont trompés en rien dès que leur nature végétarienne ou végan est clairement signalée, a réagi auprès de l'AFP Camille Perrin, du Bureau européen des unions de consommateurs (Beuc). C'est par contre dommage qu'aient été approuvées des restrictions inutiles sur les alternatives aux produits laitiers (...) les Européens doivent adopter un régime davantage basé sur le végétal, pour leur santé et le bien de la planète", estime-t-elle.

Selon des estimations d'Euromonitor, le marché européen des "substituts de viande" a quasi-doublé en cinq ans pour atteindre 1,9 milliard de dollars.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess