Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le passe Navigo unique devrait entrer en service le 1er octobre 2015

-
Par , France Bleu Paris

Le passe Navigo unique à 70 euros devrait voir le jour le 1er octobre 2015, révèle jeudi matin le président de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon. Le président socialiste de la région Ile-de-France a choisi France Bleu 107.1 pour détailler ce passe Navigo qui sera financé en partie par les entreprises franciliennes.

Jean-Paul Huchon
Jean-Paul Huchon © Radio France

Le président socialiste de la région Ile-de-France, Jean Paul Huchon,  a choisi France Bleu 107.1, jeudi, pour parler du passe Navigo à tarif unique (70 euros) qui doit entrer en service le 1er octobre 2015 . Ce nouveau passe Navigo "accompagnera la rentrée scolaire" , précise Jean-Paul Huchon. Pour la carte ImaginR , il faudra attendre 2016 pour avoir un passe unique.

carte imaginR JPHuchon site

Mercredi, le Premier ministre, Manuel Valls , a fait savoir qu’il approuvait et soutenait l’accord pour le financement du passe Navigo unique par les entreprises. En clair, ce feu vert donné par le Premier ministre, cela voulait dire que le passe Navigo unique allait voir le jour.

Le passe Navigo à tarif unique était une promesse de campagne de Jean-Paul Huchon en 2010 .  Encore fallait-il trouver comment le financer.

La réponse est arrivée mardi quand la Région et la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France ont indiqué qu’elles avaient signé un accord qui prévoyait une augmentation du Versement Transport d’un maximum de de +0,13 point en moyenne pour les entreprises de 10 salariés et plus situées dans les zones 1 et 2. 

Obtenir l’accord et le soutien du Gouvernement n’a pas été simple explique Jean-Paul Huchon : "C’était très difficile, on est dans une ambiance où il faut limiter les charges des entreprises, où la fiscalité est très difficile à mettre en place et en même temps, il y avait une grande demande des usagers des transports ".

" Je l’avais dit, je l’ai fait" : Jean-Paul Huchon sur France Bleu 107.1

"Ce qui m’a intéressé, c’est que c’était un accord global qui portait sur le passe Navigo à tarif unique  mais aussi sur l’apprentissage, la formation professionnelle… je pense qu’on a réussi à faire un pacte de compétitivité, avec des contreparties pour les salariés, qui marche ", explique Jean-Paul Huchon.

Les entreprises devront verser 220 à 230 millions d’euros à partir de juillet  2015 car le Versement Transport ne peut être augmenté qu’à partir de juillet. "Le vrai coût de la mesure, c’est 400 millions d’euros ", précise Jean-Paul Huchon.

le financement JPHuchon site

Ce passe Navigo unique va permettre aux entreprises, mais aussi aux familles qui habitent loin de Paris, de faire des économies affirme Jean-Paul Huchon. Pour les Parisiens qui ont un passe deux zones, l'augmentation représente "beaucoup moins que le prix d'un parquet de cigarettes, c'est plutôt le prix d'un café " . Le président de la région veut que "les gens de la grande couronne puissent vraiment avoir le choix entre la voiture et le transport public, ce qui n’est pas vraiment le cas aujourd’hui, 70% des gens de grande banlieue utilisent leur voiture ".

qui paye quoi JPHuchon site

Jean-Paul Huchon a également indiqué que le contrat de plan qui doit être voté, c’était : "1,4 milliard d’euros que l’Etat met sur la table, c’est beaucoup plus que nous n’avons jamais eu, je pense que c’est une indication que le Gouvernement a pris conscience que le transport en Ile-de-France, c’est la question la plus importante ".

Election : Jean-Paul Huchon souhaite une alliance avec les Verts et le PC

Jean-Paul Huchon ne s’est pas prononcé sur son éventuelle nouvelle candidature pour les prochaines élections régionales . Il faudra attendre le mois de février comme l’a prévu le calendrier du Parti Socialiste.

Jean-Paul Huchon souhaite une alliance  : "Ce serait très important qu’on puisse avoir une alliance avec les Verts, avec les communistes aussi, je le souhaite, dès le premier tour, parce qu’à partir de là, on arrive en tête et on écarte la menace du Front National ".

sondage JPHuchon site

Le président de la région a réagi au sondage confidentiel qui a été fait sur les prochaines échéances électorales régionales. Il indique que ce sondage met le PS en tête au premier tour sans ses alliés . Le FN serait dans la zone des 18 à 20% mais "en Ile-de-France, ce n’est pas tout à fait une nouveauté puisqu’en 98 quand nous sommes arrivés à la Région, il (le FN) étaient 18% et il y avait 36 élus du FN dans l’assemblée. C’est pour ça que j’ai dû galérer 6 ans, sans majorité, en essayant de faire l’accord entre les républicains. Le Front National , il prospère souvent sur les zones périphériques et dans les parties les plus éloignées du centre de l’agglomération et le passe Navigo unique,  c’est aussi une réponse à ces gens qui se sentent relégués, abandonnés, oubliés ". 

Ecoutez l'intégralité de l'interview de Jean-Paul Huchon sur France Bleu 107.1 jeudi.

 

 

 

Choix de la station

France Bleu