Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le personnel des cimetières parisiens en grève ce lundi contre des inhumations le dimanche

-
Par , France Bleu Paris

Les agents des cimetières de Paris étaient en grève ce lundi. Ils protestent contre le projet de la mairie de Paris d'organiser des enterrements le dimanche.

Le cimetiere de Montmartre à Paris, à la Toussaint
Le cimetiere de Montmartre à Paris, à la Toussaint © Maxppp - Alexis Sciard

Paris, France

C'est une grève qui s'est peu vue... Les salariés des cimetières de la ville de Paris étaient en grève ce lundi 4 mars. Mais en raison de la vigilance orange au vent violent, la mairie de Paris a décidé de fermer ce jour-là tous les parcs, jardins et cimetière. Les agents protestent contre le projet de la mairie de Paris d'organiser des enterrements le dimanche. Ce projet a été présenté aux organisations syndicales en février devrait être mis en œuvre en fin d’année 2019. Par ailleurs, une journée nationale de grève est annoncée pour le 19 mars dans les services funéraires, pour protester contre la privatisation croissante du secteur.

"Les familles sont aujourd'hui dispersées sur tout le territoire français et à l'étranger" ce qui engendre "des difficultés pour rassembler les proches en semaine", a expliqué à l'AFP l'adjointe (PS) de la mairie de Paris chargée, entre autres, des affaires funéraires, Pénélope Komitès.  Ainsi, "le projet d'extension et renforcement du service public des inhumations dans les cimetières parisiens", qui permettra à terme les inhumations le dimanche, permet selon l'élue de "renforcer le service public". 

Les agents concernés, "une cinquantaine" selon Mme Komitès, "auront des astreintes toutes les 5 à 6 semaines" et seront payés "entre 170 et 300 euros" (en fonction de leur ancienneté, catégorie...) pour travailler "entre 09H00 et environ 13H00" le dimanche, ajoute l'élue.

En 2017, 8 098 inhumations ont eu lieu dans les cimetières parisiens (3 150 intra-muros et 4 948 extra-muros).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu