Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le personnel des maisons de retraite et des services d'aide à domicile manifestent à Annecy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce mardi, à l’initiative de la CFDT, un peu plus de 200 personnes se sont retrouvées devant la mairie d’Annecy en Haute-Savoie pour dénoncer les conditions de travail du personnel des maisons de retraite et des services d'aide à domicile.

Le personnel des maisons de retraite et des services d'aide à domicile a manifesté ce mardi à Annecy (Haute-Savoie).
Le personnel des maisons de retraite et des services d'aide à domicile a manifesté ce mardi à Annecy (Haute-Savoie). © Radio France - Richard Vivion

Haute-Savoie, France

Allongées sur le parvis de la mairie d’Annecy, un peu plus de deux cents personnes venues de toute la Haute-Savoie ont manifesté ce mardi en début d’après-midi pour dénoncer les conditions de travail du personnel des maisons de retraite (EHPAD) et des services d'aide à domicile. "Il y a un malaise tant au niveau des salaires que des effectifs", déplore la secrétaire générale de la CFDT Santé Sociaux 74. "On n’arrive plus à trouver de nouvelles personnes pour travailler dans nos secteurs que cela soit le social, le médico-social ou le sanitaire", poursuit Céline Boutreau.   

Les gens ne restent plus, on a un turn-over important dans chaque établissement." - Céline Boutreau, secrétaire générale de la CFDT Santé Sociaux 74

Ecoutez Céline Boutreau, secrétaire générale de la CFDT Santé Sociaux 74.

Ras-le-bol

"Notre métier n’est pas reconnu", regrette de son côté Violaine Verhasselt. Auxiliaire de vie sociale dans l’aide à domicile sur le canton de Rumilly, elle raconte ses journées à rallonge, "parfois plus de 12 heures d’affilées et avec des cas de plus en plus difficiles à gérer. Nous devons effectuer des tâches de plus en plus complexes et tout cela pour le Smic." En signe de ras-le-bol, les manifestants ont jeté leur blouse blanche sur le parvis de la mairie d’Annecy. Une délégation a été reçue en préfecture. 

On aimerai vivre décemment de notre métier." - Violaine Verhasselt, auxiliaire de vie sociale dans l’aide à domicile.

ECOUTEZ Violaine Verhasselt, auxiliaire de vie sociale dans l’aide à domicile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu