Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Petit Bard à Montpellier poursuit sa transformation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault
Montpellier, France

Depuis 2005, le quartier populaire du Petit Bard à Montpellier est engagé dans un plan de rénovation. Ce mardi, la dernière phase de démolition a débuté avec la destruction d'un nouveau bâtiment.

La destruction du bâtiment G8 du Petit Bard a débuté ce mardi
La destruction du bâtiment G8 du Petit Bard a débuté ce mardi © Radio France - Elena Louazon

Ce mardi, le quartier du Petit Bard a connu une nouvelle étape dans le projet de rénovation qui a débuté il y a 13 ans. 343 logements avaient déjà été détruits. 11 logements sont démolis cette fois-ci. D'ici à la fin de l'année 2019, 108 autres devraient connaître le même sort, soit deux bâtiments. 

Changer l'image du quartier

La rénovation de ce quartier populaire doit permettre d'améliorer les conditions de logement des habitants et de redonner une nouvelle image au quartier. La destruction de certaines tours permettra aussi l'ouverture du quartier ainsi que l'installation de commerçants afin de redynamiser l'économie

Quand on restaure une circulation dans un quartier, on change le quartier

Jean-Michel Di Ruggiero, l'adjoint délégué au quartier, se félicite des nouvelles possibilités offertes par le programme de rénovation. "C'est un bonheur de voir le quartier se rénover. Quand on restaure une circulation dans un quartier, on change le quartier, sa sociologie, sa psychologie, on change les habitants, on leur permet d'accéder à des commerces et c'est capital."

Des travaux trop lents

Les habitants du quartier saluent les rénovations, même si certains regrettent la durée des travaux, qui ont débuté il y a plus de dix ans.  

"Le fait de rénover, c'est bien pour le quartier. Mais les travaux ça nous gêne trop, soupire Lassane, qui vit au Petit Bard. On est gêné par la poussière, le bruit. On aimerait bien que ça se fasse dans les plus brefs délais, comme ça on est tranquille. Le quartier se développe, mais trop lentement", conclut-il.

Les travaux de rénovation ont été financés en partie par l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine. Le plan signé en 2005 prévoyait la destruction de 462 logement. Pour reloger les habitants, 247 logements ont été reconstruits à proximité et 303 dans un autre quartier de Montpellier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess