Société

Le petit train de Belfort géré par une entreprise privée

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 2 avril 2015 à 6:00

Le petit train de Belfort

Le conseil municipal de Belfort se réunit ce jeudi soir à 19 heures. A l'ordre du jour notamment: la vente du petit train touristique. Un train qui sera désormais géré par une société privée.

Les Belfortains et les habitants de l’Aire urbaine connaissent bien le petit train qui circule tous les étés dans la ville de Belfort. Un train qui a régulièrement connu des pannes . D’ailleurs depuis l’été dernier il ne fonctionne plus . Pire : on ne peut plus le réparer. Le fabricant a fermé et le modèle n'est plus construit. Le train va donc être vendu sur pièce , ça devrait rapporter environ 50.000 euros à la ville .

La ville loue un petit train 47.000 euros

Belfort décide donc de louer à une société privée un petit train pour l’été. La consultation pour choisir l’entreprise qui va gérer ce service est en cours.

De juin à septembre l'opération va coûter 47.000 euros et les tickets vendus iront dans les caisses de cette société. Selon Sébastien Vivot le premier adjoint au maire de Belfort, ça reste une bonne affaire : « Si je prends rien que les deux dernières années d’exploitation le petit train nous revient à 36.000 euros par an et avec cette solution nous n’avons pas à investir 300.000 euros tous les 10 ans »

Le petit train de Belfort

Sébastien Vivot

La ville espère qu'en louant un petit train a une société privée il y aura moins de pannes. L'idée est de faire confiance à une entreprise spécialisée dans ce service.

L’opposition est d’accord avec la majorité

C’est la société qui sera donc prochainement choisie qui va exploiter et entretenir le petit train.  

Sur ce projet il y a consensus . La gauche est d'accord avec la majorité pour déléguer le petit train à une entreprise privée. Pour Samia Jaber, conseillère municipale PS, confier la gestion du petit train à une société privée est une bonne idée : « Le développement touristique est un vrai métier, le faire gérer par une entreprise dont c’est le métier est une bonne chose, on ne s’opposera pas à cette proposition ».

Samia Jaber

Le prix des billets ne sera pas fixé par l'entreprise, mais par la mairie.