Société

Le phénomène Airbnb prend de l'ampleur dans le Grand Est

Par Mathias Kern et Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 12 décembre 2016 à 6:28

Les particuliers qui louent leur logement via Airbnb verront bientôt leurs revenus transmis automatiquement au fisc.
Les particuliers qui louent leur logement via Airbnb verront bientôt leurs revenus transmis automatiquement au fisc. © Maxppp - Jean-François Frey

Airbnb, la plate-forme internet qui permet aux particuliers de louer des logements à d'autres particuliers pour des séjours, génère 145 millions d'euros de retombées économiques pour 2016 dans la Grande Région, selon le bilan dévoilé lundi par la communauté Airbnb dans le Grand Est.

Des grandes villes aux petits villages, rien n'échappe au phénomène Airbnb dans le Grand Est. Il y a une multitude d'endroits à voir : 1 500 communes sont concernées par Airbnb, de Nancy à Colmar, en passant évidemment par Strasbourg. Les touristes restent trois jours pour visiter la région en moyenne. Parmi les destinations alsaciennes favorites, on compte les marchés de Noël de Strasbourg, Colmar, Mulhouse ou encore Ottmarsheim.

Les touristes qui choisissent comme mode d'hébergement Airbnb viennent surtout pendant la période de Noël, le week-end de l'ascension et durant les vacances d'été à partir du 10 août.

1 600 euros par an pour les hôtes strasbourgeois

A Strasbourg, il y a 3 000 hébergements Airbnb, ce qui rapporte en moyenne 1 600 euros par an aux hôtes. Ils louent pendant 21 nuits par an leurs hébergements. Ceux qui choisissent ce mode de location à Strasbourg sont pour plus de la moitié des Français. 47% viennent de l'international dont 11% d'Allemands, 5% d’Américains. Lors du marché de Noël de Strasbourg, les hôtes Airbnb ont enregistré 22 000 arrivées de voyageurs.

Ecoutez aussi l'interview du directeur général d'Airbnb, Emmanuel Marill.