Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le photographe François Jouanneaux basé à Mamers récompensé pour son travail sur les mariages

-
Par , France Bleu Maine

Un photographe de Mamers, distingué pour ses photos de mariage. François Jouanneaux, vient d'obtenir pour la 5ème fois un "Wedding Award".Cette distinction est remise via le site "mariage.net" à partir des avis des utilisateurs. C'est un peu le tripadvisor du mariage.

François Jouanneaux devant la mairie de Mamers récompensé pour son travail de photos de mariés
François Jouanneaux devant la mairie de Mamers récompensé pour son travail de photos de mariés © Radio France - Christelle Caillot

François Jouanneaux vient d'être récompensé pour la 5ème fois en six ans par un "Wedding Award" pour son travail de  photographe de mariés. Il est installé à Mamers dans le nord de la Sarthe. Rencontre avec ce photographe atypique.

L'une des photos de mariés de François Jouanneaux sur la plage de Saint-Malo
L'une des photos de mariés de François Jouanneaux sur la plage de Saint-Malo - @FrançoisJouanneaux

France Bleu Maine : En quoi consiste ce prix et qu'est-ce qui vous apporte ?

François Jouanneaux : Le prix est remis via le site "mariage.net". Ce sont les avis des mariés qui comptent et qui font un classement par métier. Les traiteurs, les vendeurs de robes de mariés et les DJ sont également récompensés. C'est un peu le tripadvisor du mariage. J'ai ce prix pour la 5ème fois en six ans. Alors ce n'est pas de l'argent directement, mais le site peut nous amener de nouveaux clients et donc de l'argent en plus. C'est surtout honorifique car le prix est remis à celui qui a le plus de recommandations mais surtout de très bons avis. Et cette année, toutes catégories confondus, je suis le 4ème en nombre d'avis ! C'est une satisfaction et forcément ça fait plaisir.

France Bleu Maine : quel a été votre parcours ?

François Jouanneaux : j'ai commencé la photo en Allemagne dans le secteur de la photogravure. Et puis je me suis orienté vers la photo de mariage en 1994 en créant une agence de communication en France. J'ai validé mon diplôme de photographe  en 2004.

Une photo de préparatif de mariage de François Jouanneaux
Une photo de préparatif de mariage de François Jouanneaux - @FrançoisJouanneaux

France Bleu Maine : Au moment où tout le monde prend des photos avec son téléphone portable, est-ce que ça vaut encore le coup d'être photographe de mariés ?

François Jouanneaux : Oui mais il faut s'adapter. Aujourd'hui, le photographe n'est plus la personne privilégiée des mariés comme ça pouvait être le cas dans les années 80. On arrive bien après le traiteur ou le DJ. Après, il faut aussi s'adapter. On ne fait plus les mêmes photos qu'il y a 20 ou 30 ans. Aujourd'hui, il faut surtout faire de la photo de reportage. En fait, on suit les mariés dès les préparatifs, en coulisses. Les photos du marié qui met ses boutons de manchettes ou qui lacent ses souliers marchent aussi très bien. 

L'une des photos de François Jouanneaux à Saint-Malo
L'une des photos de François Jouanneaux à Saint-Malo - @FrançoisJouanneaux

France Bleu Maine : Votre plus belle photo, c'était où ?

François Jouanneaux : Pour un mariage, avant le numérique, je faisais une vingtaine de rouleaux de 36 photos. Aujourd'hui, c'est encore plus avec le numérique. L'une des plus belles photos de mariés que j'ai prise c'était sur la plage de Saint-Malo. J'ai eu de la chance car il y avait une très belle lumière. C'est souvent la lumière qui fait la différence.

France Bleu Maine : Quel est l'état des lieux du marché aujourd'hui sur les photos de mariage après la crise sanitaire ?

François Jouanneaux : C'est plutôt stable et cela depuis plusieurs années. Je fais en moyenne une vingtaine de mariages par an. Alors, cette année, bien sur c'est compliqué avec le Coronavirus mais j'ai eu quelques acomptes. Le problème, c'est que certains mariages que j'aurais du faire cette année, ils sont reportés à l'année prochaine et du coup, ça me bloque pour en avoir d'autres en 2021.

France Bleu Maine : Quels sont les bons coins en Sarthe pour faire des photos de mariés ?

François Jouanneaux : Il y en a plein. Les typiques par exemple comme le vieux Mans et l'abbaye de l'Epau. Les bords de la Sarthe sont aussi intéressants, comme le secteur de Fresnay. Après, j'aime bien le château à Cherré.

François Jouanneaux reste très discret sur ses tarifs mais il faut compter au moins 1.000 euros pour ses photos de mariage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess