Infos

Le plan Vigipirate se dote d'un nouveau niveau d'alerte, "urgence attentat"

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 1 décembre 2016 à 11:59 Mis à jour le jeudi 1 décembre 2016 à 12:16

Le plan Vigipirate va intégrer un troisième niveau inédit, "urgence attentat"
Le plan Vigipirate va intégrer un troisième niveau inédit, "urgence attentat" © Maxppp - SOLLIER Cyril

Un nouveau niveau dans le plan Vigipirate a été validé mercredi par le gouvernement. Comme son nom l'indique, "urgence attentat" prévoit l'application de mesures spécifiques en cas d'attaque imminente ou en cours.

"Un état de vigilance et de protection maximal", c'est la définition du niveau "urgence attentat" qui est ajouté au plan Vigipirate, après sa validation mercredi. Un troisième niveau inédit, qui répond à la menace terroriste. Les détails sont consultables sur le site internet du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

Avant ou après un attentat

Il est précisé que ce niveau pourra être déclenché "en cas de menace d'attaque terroriste documentée et imminente", ou "à la suite immédiate d'un attentat". Il a vocation à être activé sur une courte durée, sur tout le pays ou bien sur une zone précise. Le document officiel évoque des "mesures additionnelles" dans le cadre de ce niveau d'alerte, sans donner d'exemples concrets. Selon le Figaro, le niveau urgence attentat "peut être comparé au dispositif 'alerte enlèvement' et comporte des mesures exceptionnelles, par exemple la fermeture des routes, du métro, l'arrêt des déplacements scolaires…"

  - Aucun(e)
-

Partager sur :