Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le plus grand marché du Puy-de-Dôme rouvre ce dimanche à Aubière

Par

C'était attendu par les chalands et commerçants. Le marché dominical d'Aubière, plus grand marché du Puy-de-Dôme, a rouvert ce dimanche. Dans des conditions sanitaires particulières et avec uniquement les abonnés qui vendent de l'alimentation.

Le marché dominical d'Aubière a pu rouvrir avec seulement 67 commerçants Le marché dominical d'Aubière a pu rouvrir avec seulement 67 commerçants
Le marché dominical d'Aubière a pu rouvrir avec seulement 67 commerçants © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

Ils étaient 67 commerçants alimentaires a s'installer tôt ce dimanche matin dans le centre-ville d'Aubière. Le marché dominical a pu rouvrir avec cependant de nombreux aménagements. 

Publicité
Logo France Bleu

Un seul sens de circulation 

La première grande nouveauté, c'est la création d'un seul sens de circulation pour les clients, symbolisé par des grandes flèches bleues peintes sur le bitume. Ce sont les élus d'Aubière qui accueillent eux-même les clients en leur remettant un petit dépliant pour leur indiquer les mesures sanitaires applicables. Mais, malgré la bonne volonté des élus, la distanciation physique a quelques difficultés à se mettre en place, et de nombreux clients ne portent pas de masques, malgré la "forte recommandation" de la Ville sur son dépliant. "C'est de la responsabilité de chacun" estime la préfète du Puy-de-Dôme Anne-Gaelle Baudoin-Clerc, en visite ce dimanche sur le marché. 

L'entrée et la sortie se situe à une seule extrémité du marché, un sens de circulation est mis en place © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

Une possible ouverture à tous les commerçants dans deux semaines

Après la visite, la préfète du Puy-de-Dôme est repartie plutôt satisfaite de ce qu'elle a vu. Pour les commerçants présents, qui ont pu lui expliquer leurs problèmes, "il était temps de rouvrir" nous dit ce fabricant de pains et de viennoiseries. "Nos clients fidèles sont venus" raconte-t-il. Un autre vendeur est plus inquiet : "On voit beaucoup de monde chez les primeurs, mais nous, on a une fréquentation moyenne" explique ce commerçant qui propose des poulets et plats prêt-à-manger. Depuis deux mois, et la fermeture du marché, il a perdu au moins 50% de chiffre d'affaires. Bien que rouvert, le marché devra donc faire ses preuves dans les prochaines semaines.

Du gel hydroalcoolique est distribué aux clients du marché © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

Si tout va bien, et que la situation sanitaire reste normale, la préfecture du Puy-de-Dôme et la Mairie d'Aubière pourrait dès le 7 juin, dans deux semaines, accueillir les commerçants non alimentaires. Mais pour l'instant, il est encore trop tôt pour l'annoncer. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu