Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Point Accueil Jour de Bayonne dans de nouveaux locaux

mardi 28 novembre 2017 à 6:04 Par Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque

Le Point Accueil Jour de Bayonne a enfin rouvert. L'ancien PAJ avait fermé en urgence, il y a 5 mois pour insalubrité. Les rats et les cafards avaient investis les préfabriqués. Les sans-abris et les plus démunis n'avaient depuis, plus de lieu pour se reposer, se laver ou recevoir des soins.

Le PAJ accueille prés d'une centaine de personnes par jour
Le PAJ accueille prés d'une centaine de personnes par jour © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Pays Basque, Pyrénées-Atlantiques, France

Les sans-abris et les personnes en grande pauvreté ont enfin retrouvé le Point Accueil Jour à Bayonne. Un nouveau local situé prés de la gare. Deux fois plus grand que l'ancien, des préfabriqués fermés en urgence en juin dernier pour insalubrité. L' association Atherbéa qui gère le PAJ de Bayonne a pris possession des lieux ce lundi. Un espace de plain pied de 180 mètres carré avec une blanchisserie, des douches, des toilettes et une grande salle de repos. Les bénévoles de l'association Point Accueil Jour s'y relaient 7j/7 par demi-journée.

Des douches sont à la disposition des sans-abris - Radio France
Des douches sont à la disposition des sans-abris © Radio France - Nathalie Bagdasarian

90 personnes par jour

Le PAJ est un refuge, une halte pour les plus démunis. Beaucoup vivent dans la rue, d'autres ont un logement mais sont dans la plus grande pauvreté. Ils trouvent ici "de l' aide et de l'amitié". 5 à 6 bénévoles chaque jour les reçoivent, leur servent des boissons chaudes, des gâteaux, des fruits , et une écoute. Des travailleurs sociaux ainsi que des médecins assurent des permanences. Ils reçoivent chaque jour prés d'une centaine de personnes, soit 22 000 passages par an.

" Je dormais dans ma voiture.Le PAJ m'a permis de retrouver un logement"- Sylvie

Les nouveaux locaux au 18 rue Sainte Ursule prés de la gare - Radio France
Les nouveaux locaux au 18 rue Sainte Ursule prés de la gare © Radio France - Nathalie Bagdassarian