Société

Le point de vue d'une famille syrienne sur la crise des réfugiés

Par Céline Loizeau, France Bleu Isère mercredi 9 septembre 2015 à 18:47

Voilà plusieurs mois que la famille Abou-Sweid est installée à Villefontaine après avoir fui son pays la Syrie. Quel regard porte-t-elle sur le dossier des réfugiés qui a pris la semaine dernière une nouvelle tournure ? France Bleu Isère les a rencontrés.

La photo du petit Aylan retrouvé mort sur une plage turque, la décision dans la foulée de la France d'accueillir 24 mille réfugiés syriens et irakiens sur deux ans, le refus de certains maires - comme celui de Charvieu-Chavagneux - d'accueillir des réfugiés de confession musulmane. Depuis une semaine, la crise des réfugiés est au coeur de l'actualité. Comment les familles syriennes arrivées il y a quelques mois en Isère voient-elles tout ça ? On a posé la question Waled et Samah, 32 et 25 ans, installés depuis quelques mois à Villefontaine avec leurs trois enfants. 

"Les Syriens ont la volonté de s'intégrer" pour la famille Abou-Sweid

Depuis mai 2014, des communes iséroises accueillent des réfugiés syriens. Elles sont ainsi 5 à Villefontaine . D'autres sont installées à l'Isle d'Abeau et la Verpillère.  3 familles et 1 personne isolée ont rejoint Grenoble il y a peu. Une quarantaine de personnes sont attendues tout prochainement dans la capitale des Alpes. Une décision qui avait été prise bien avant les annonces de François Hollande en début de semaine. Toutes ces familles ont l'obligation de suivre des cours de français et sont accompagnées dans leurs démarches administratives par la structure Adoma.

Villefontaine, en Isère. - Aucun(e)
Villefontaine, en Isère. - Idé