Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Le port du masque désormais obligatoire à Limoges et dans 15 communes de Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

C'était une des dernières grandes villes de France où l'on pouvait encore se balader le nez au vent : à Limoges, le port du masque sera désormais obligatoire, tout comme dans les communes de plus de 3.500 habitants de Haute-Vienne, sur décision préfectorale.

Le port du masque n'était pas obligatoire à Limoges, mais laissé à l'appréciation des promeneurs et des badauds
Le port du masque n'était pas obligatoire à Limoges, mais laissé à l'appréciation des promeneurs et des badauds © Radio France - Alain Ginestet

L'exception Limougeaude, c'est (presque) fini. À partir de dimanche 28 mars, le port du masque sera obligatoire dans l'espace public pour toutes les personnes de plus de 11 ans dans toutes les communes de plus de 3.500 habitants de la Haute-Vienne.

Le virus circule de plus en plus

Une décision de la préfecture du département, prise en concertation avec les maires des communes concernées, face à l'accélération de la circulation du coronavirus. Le taux d'incidence est de nouveau en hausse, précisent les services de l'Etat, à 165,4 la semaine dernière. Et malgré un comportement citoyen particulièrement responsable, "certains rassemblements ont été constatés au sein desquels les gestes barrières étaient trop peu respectés".

Les villes concernées sont donc Limoges, mais aussi Rochechouart, Bellac, Saint-Junien, Aixe-sur-Vienne, Saint-Léonard-de-Noblat,  Ambazac, Panazol, Condat-sur-Vienne, Couzeix, Verneuil-sur-Vienne, Isle, Rilhac-Rancon, Saint-Yrieix-la-Perche, Feytiat, Le Palais-sur-Vienne.

Emile-Roger Lombertie "interloqué et surpris"

Malgré tout, cette disposition, qui étend l'obligation de porter le masque, suscite quelques incompréhensions pour des maires concernés. Emilie Rabeteau, maire du Condat-sur-Vienne, se dit notamment dans certaines difficultés "pour justifier du port du masque dans quelques hameaux." Quant au maire de Limoges, Emile-Roger Lombertie, même s'il n'a pas souhaité réagir publiquement, il s'est dit "interloqué et surpris" par la décision du préfet.

Emilie Rabeteau sur l'obligation du port du masque sur sa commune

Mais le préfet Seymour Morsy n'en démord pas. Il veut le masque obligatoire partout dans les communes de plus de 3 500 habitants. "On a tenu très très bien depuis des mois et des mois. Mais le plateau tendanciellement est en train de monter" malgré, dit-il, un comportement remarquable. 

Seymour Morsy, le préfet de Haute-Vienne, se défend

Le Préfet Seymour Morsy n'a pas précisé de date de fin de cette mesure. Il indique également que la pédagogie démarrera ce dimanche et laissera place à des verbalisations. 

 La Préfecture rappelle que le port du masque est également obligatoire dans tout le département partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières, quelle que soit la population de la commune, et que les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique.

De même, Seymour Morsy a fait état de son agacement concernant cinq commerces (épicerie ou café-restaurants) qui ne respecteraient pas les règles en vigueur. Ils risquent une verbalisation prochainement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess